Junior Suite - Triptyque, 2017, Technique mixte par MONDE, exposé à la Villa tu Taur © Franck Sonnet

  • 0 comment
  • 880 vues

Un voyage au cœur du Street Art !

Au cœur de la ville rose, à quelques minutes des rives de la Garonne en passant par la Place Saint-Pierre, la Villa du Taur se niche entre les boulevards populaires de Toulouse et la superbe Place du Capitole. Une adresse urbaine où vit l’art urbain.

(Re)découvrir le street art à Toulouse

Avec sa façade de « briques foraines » typiques de Toulouse et idéalement située aux pieds de la Basilique Saint-Sernin, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, La Villa du Taur invite à (re)découvrir le street art ! Collectionneur et passionné d’Art urbain depuis de nombreuses années, Nicolas Andrieu, propriétaire, met en lumière des artistes souvent méconnus du grand public.

Dès l’entrée le ton est donné ! Depuis la rue, les voyageurs aperçoivent l’œuvre de Maye et Momies, réalisée en live à l’inauguration de l’hôtel en 2017, tandis qu’au quatrième étage vous trouverez la fresque de Mondé.

Toile peinte en graffiti, bombe de toutes les couleurs avec un logo qui blanc comme un oméga inversé

L'œuvre de Maye et Momies, exposée à la réception de la Villa tu Taur © Fabien SANS

L’art urbain, l’histoire d’un coup de cœur

Pour dénicher ces œuvres, Nicolas Andrieu flâne au gré des galeries d’art, se rend dans des salles de ventes ou encore va à la rencontre des artistes de rue. Comment choisit-il ? Par coup de cœur ! Curieux et soucieux de partager ses découvertes, il n’a de cesse de renouveler la décoration de son établissement.

Plusieurs tableau en close-up d'artistes de street art

De gauche à droite : « Sans titre », 2009, Peinture aérosol sur toile par SEEN - « Sans titre », 2016, Sérigraphie par RESO - « Mouvement de nuit », 2015, Technique mixte par RESO - © Franck Sonnet

Un hôtel dans une galerie d’art ou une galerie d’art dans un hôtel ?

Parfois il suffit de changer l’emplacement d’une oeuvre pour lui découvrir un nouveau caractère. Tantôt dans la salle du restaurant le Sixty-two, tantôt dans les couloirs de l’hôtel ou encore accrochées au-dessus des lits, le mouvement continue des œuvres laisse imaginer aux voyageurs qu’ils déambulent ici comme au musée.

Une envie ? Celle de créer la surprise et d’éveiller la curiosité. Il est d’ailleurs possible de se procurer, à la réception, un guide des œuvres exposées pour y vivre pleinement l’expérience de l’art urbain.

 

 

Chambre double avec tête de lit verrière donnant sur une salle de bain avec baignoire, une toile en peinture aérosol accroché sur le côté du lit

« East riders », 5 septembre 2016, Peinture aérosol et marqueur sur toile par EYONE - exposée à la Villa tu Taur © Franck Sonnet

Villa du Taur

62 rue du Taur
31000 Toulouse

« Séjourner dans cet hôtel aux allures de maison d’hôtes, ouvert sur l’art et voisin de la basilique Saint-Sernin. »

Réserver

0 comment
Découvrez nos autres rubriques