Jardin du Saint-Christophe © Patrick Gérard

  • 0 comment
  • 970 vues

Un livre sous les pins maritimes du Saint-Christophe

Dans la région des Pays de la Loire, à deux pas des plages de La Baule-Escoublac, à l’angle d’une rue, les voyageurs en quête de repos trouveront sur leur route Le Saint-Christophe. Le temps semble s’être arrêté et l’on comprend, dès l’accueil, que prendre du temps pour soi n’a rien d’une illusion. On profite alors d’un jus détox, maison, à base de concombre, d’orange, de menthe et de citron en ne se privant pas de savourer les petites madeleines du chef Antoine Malet à l’ombre d’un pin maritime.

 

 

Pour une immersion complète dans l’esprit du Saint-Christophe, Anne Tanguy Jourdanneau, la directrice, vous propose une visite guidée à la découverte des quatre villas 1900 qui séduisent par l’authenticité d’une architecture typiquement bauloise. Au Saint-Christophe chaque villa a son propre ADN que chaque chambre magnifie par sa singularité. Tantôt contemporaine à la Villa Saint François, rénovée en 2016 par les soins de l’architecte Camille Flammarion, tantôt traditionnelle à la Villa Ker Janik que l’on apprécie pour ses alliances de couleurs pêchues associées au charme d’un mobilier ancien.

Photo détail fleur rouge fond mur bleu

Saint-Christophe © Patrick Gérard

Hall avec escalier blanc en angle, canapé vintage bleu velours et bois, éléments décoratifs style scandinave

Saint-Christophe © Patrick Gérard

 

 

On s’arrête pour une pause gourmande dans les petits potagers de fraises, pour un voyage olfactif au croisement du jasmin, pour apprécier une sieste sous les branches d’un olivier… à n’en pas douter le Saint-Christophe est une invitation à la flânerie, à la quiétude, à la découverte de soi. Ici, on se perd pour mieux se retrouver. Plus qu’un voyage, le Saint-Christophe est une incitation à la curiosité. Une curiosité de tout lieu à « la recherche des spécificités de la région, d’artisans locaux, de lieux insolites, d’un joli jardin, d’un producteur que l’on partage avec les voyageurs » nous confie Anne.

Jasmin

Saint-Christophe © les Collectionneurs

Livre et lampe de chevetÀ faire au Saint-Christophe :

parcourir les villas puis, au hasard d’un couloir, choisir un livre de littérature, un beau livre de photos, un conte… chacun y trouvera l’œuvre qui lui correspond pour en profiter à l’ombre des figuiers, des pins maritimes et autres acacias qui composent les jardins confidentiels du Saint-Christophe.

 

Un livre préféré ?

Les poèmes d’Edgar Allan Poe.

 

 

 

Hôtel et restaurant

Le Saint-Christophe

1 avenue des Alcyons
44500, La Baule-Escoublac

« Se détendre dans l’une des quatre villas de l’hôtel, à deux pas de la plus belle plage d’Europe »

Réserver

0 comment
Découvrez nos autres rubriques