Canal de Bourgogne © Delpixart

  • 181 vues

Top 10 des choses à faire en Bourgogne-Franche-Comté

Par

Influencée à la fois par les métropoles parisiennes et lyonnaises, et héritière d’un passé particulièrement riche, la Bourgogne-Franche-Comté peut se targuer de posséder un patrimoine unique en France. La région se révèle alors être une destination idéale pour y découvrir à la fois une gastronomie riche et généreuse et de nombreux vestiges historiques et naturels. Découverte.

LA ROUTE DES GRANDS CRUS

La voiture de ville, si vous vivez en ville, une évidence ! Mais quand vous vient l’envie de vous évader à travers les vignobles historiques mais parfois sinueux de la Bourgogne, votre citadine fait grise mine ! Offrez-lui des vacances et vous un SUV le temps du week-end ! Avec Carlili vous pouvez louer la voiture de votre choix et la réceptionner directement en bas de chez vous.

La Bourgogne-Franche-Comté, terre d’histoire et de religion

Occupée successivement par les Gaulois et les Romains et duchés du Royaume de France puis du Saint-Empire romain germanique, la Bourgogne reste aujourd’hui une terre empreinte d’une histoire particulièrement foisonnante.

LE MONT BEUVRAY ET BIBRACTE, CAPITALE DES GAULOIS

Situé dans le Morvan, l’un des plus petits massifs montagneux de France, le mont Beuvray est sans aucun doute l’un des vestiges les plus importants de l’histoire gauloise. Culminant à 821 mètres d’altitude, le mont Beuvray accueille à son sommet l’oppidum de Bibracte, la capitale du peuple celte et des Éduens.

Vue de Bibracte depuis le Mont Beuvray © Alain DOIRE

Musée de Bibracte, au pied du Mont Beuvray © Alain DOIRE

Sa visite permet de découvrir les vestiges des murs d’enceinte de la capitale gauloise, d’admirer de nombreux vestiges archéologiques et permet également de visiter le musée de Bibracte qui accueille une formidable collection de pièces datant de l’époque d’or gauloise.

L’ABBAYE DE CLUNY, LA PLUS PUISSANTE ABBAYE BENEDICTINE D’OCCIDENT

La Bourgogne-Franche-Comté a accueilli, pendant près de 300 ans, l’une des plus puissantes abbayes bénédictines du monde européen. Il s’agit de Cluny, situé à quelques kilomètres seulement de Mâcon. Fondée au tout début du Xe siècle, l’abbaye fut l’un des principaux centres culturels et religieux d’Europe, et ce, jusqu’au XIIIe siècle.

Abbaye de Cluny © Alain DOIRE

Abbaye de Cluny © Alain DOIRE

Aujourd’hui, on y découvre un héritage architectural impressionnant et l’on se promène au sein des nombreux jardins et bâtiments religieux hérités du bouillonnement intellectuel, culturel et religieux qui caractérisa l’abbaye pendant plus de trois siècles.

LE CHATEAU DE GUEDELON

Si la région compte de nombreux châteaux forts datant du moyen âge et de l’époque moderne, elle accueille également l’un des châteaux forts les plus récents d’Europe. Il s’agit du château de Guédelon dont la construction a commencé en… 1997 !

Le Château de Guédelon, chantier médiéval © Sarah Preston

Le Château de Guédelon, chantier médiéval - 2020 © Maud HUMBERT

Il s’agit en réalité d’un chantier expérimental mené avec les techniques et les matériaux d’époque. L’objectif ? Améliorer les connaissances en castellologie et en construction expérimentale. Toujours aujourd’hui, le château est toujours en chantier. Se rendre sur place permet alors de faire un véritable saut dans le temps et d’en apprendre davantage sur les différentes techniques de construction utilisées tout au long de l’époque médiévale.

Découvrir la culture bourguignonne

La Bourgogne rime allègrement avec gastronomie et viniculture. Et pour cause, il s’agit d’une des régions les plus gourmandes de France et les plaisirs de la table possèdent une place centrale dans l’identité et la culture bourguignonne. Inutile d’insister sur le fait qu’il est indispensable de partir à la découverte de cette culture lors d’un séjour en Bourgogne-Franche-Comté.

PARCOURIR LA ROUTE DES GRANDS CRUS

Gevrey-Chambertin, Pommard, Meursault ou Nuits Saint-Georges… ces noms vous disent-ils quelque chose ? Il s’agit de certains vignobles situés sur la « route des Grands crus ». Cette route, longue de 60 kilomètres, traverse 38 villages au cœur même des plus prestigieux vignobles bourguignons.

Vignobles Aloxe Corton © Alain DOIRE

Vignobles Côte de Beaune © Alain DOIRE

On l’emprunte à vélo ou en voiture et l’on y découvre alors de fabuleux paysages, de charmants petits villages typiques de la région et l’on y déguste les vins qui ont fait la renommée de la région.

VISITER DIJON, CAPITALE DES DUCS DE BOURGOGNE ET CAPITALE GASTRONOMIQUE DE LA REGION

Difficile de ne pas visiter Dijon au cours d’un séjour en Bourgogne-Franche-Comté. La ville aux cent clochers est à la fois la capitale historique du duché de Bourgogne et un pôle gastronomique de renommée nationale, voire même mondiale.

Palais des Ducs et des États de Bourgogne © Alain DOIRE

Moutarde de Dijon © Alain DOIRE

Visiter Dijon c’est découvrir à la fois une ville d’art et d’histoire et s’asseoir aux tables des meilleurs restaurants de la région. On y découvre également les nombreuses spécialités gastronomiques de la Bourgogne, telles que la moutarde, la crème de cassis, les œufs en meurette ou les escargots à la bourguignonne.

BEAUNE, SES HOSPICES ET CAPITALES DES VINS DE BOURGOGNE

Beaune peut se targuer d’être une ville capable d’allier le plaisir des yeux au plaisir des papilles. On y retrouve en effet les Hospices de Beaune, l’un des hospices les plus célèbres au monde du fait de sa fastueuse et remarquable architecture traditionnelle bourguignonne et de sa toiture en style gothique flamboyant.

Hospices de Beaune © Alain DOIRE

Hospices de Beaune © Alain DOIRE

Mais la ville est également connue comme la capitale des vins de bourgogne. De nombreux restaurants et bar à vins permettront aux voyageurs de découvrir l’intensité des arômes des grands crus issus des vignobles bourguignons.

Apprécier les paysages de la région

La Bourgogne-Franche-Comté ne se visite pas uniquement pour sa culture, son histoire et sa gastronomie. La région recèle en effet de nombreux paysages qui raviront les amateurs de sorties en pleine nature.

GRAVIR LA ROCHE DE SOLUTRÉ

Les environs de Mâcon accueillent un phénomène géologique plutôt rare en France. Il s’agit de la roche de Solutré, un escarpement calcaire de 493 mètres d’altitude qui domine les vignobles alentour.

La Roche de Solutré, Grand Site de France © Dominika Michot

La Roche de Solutré © Marion Carcel

Le site fut particulièrement médiatisé dans les années 1980 : le président de la République François Mitterrand y pratiquait alors une ascension rituelle chaque année. Toujours aujourd’hui, un petit sentier de quatre kilomètres permet d’accéder à son sommet. On y profite alors d’un superbe paysage sur la plaine, les vignobles et les villages environnants.

RANDONNER DANS LE PARC NATUREL RÉGIONAL DU HAUT-JURA

À cheval sur les régions de Bourgogne-Franche-Comté et d’Auvergne-Rhône-Alpes, le parc naturel régional du Haut-Jura permet de s’adonner à des activités de plein air en tout genre, telles que la randonnée ou le VTT.

On y retrouve alors de grandes forêts, de petits villages typiques, de grandes étendues herbeuses bucoliques ainsi que des cascades et de superbes paysages de montagne. Le parc se révèle être alors un formidable terrain de jeu pour ceux qui souhaiteront partir à la découverte des espaces naturels de la région.

TOURBIÈRES, FORÊTS ET ÉTANGS… LE PLATEAU DES 1000 ÉTANGS

Située en Haute-Saône, le plateau des 1000 Étangs est une zone humide de la petite chaine montagneuse des Vosges. Il s’agit d’un lieu doté d’une ambiance unique en France, qui nous ferait presque penser à la forêt noire allemande.

Plateau des Mille Etangs, Haute-Saône © Yves Goux

En été, on s’y promène au milieu de grandes forêts et l’on y découvre de nombreuses tourbières. Une fois l’hiver venu, il est tout à fait possible d’y pratiquer les raquettes ou le ski de fond.

LE BELVÉDÈRE DE RENÉDALE ET LES GORGES DE NOUAILLES

Direction les gorges de Nouailles située dans le Doubs pour profiter de paysages pittoresques. Moins connues que les gorges de l’Ardèche ou que les gorges du Verdon, les gorges de Nouailles n’en sont pas moins impressionnantes !

De nombreux sentiers permettent de découvrir cette formation géologique particulièrement impressionnante et mèneront les voyageurs les plus courageux au sommet du belvédère de Renégale, qui offrira alors un point de vue imprenable sur les grandes étendues forestières de la région.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.