Le lac Léman, vu depuis Chexbres en Suisse © Flickr @A-PA

  • 0 comment
  • 677 vues

S’évader sur les rives du lac Léman

Avec sa forme atypique de croissant, le Lac de Genève, situé à une faible altitude de 372 mètres, est l’un plus grand lac alpin d’Europe centrale. Ce site franco-suisse se révèle une destination de choix pour un week-end romantique, une escapade en famille ou un séjour gourmand entre œnologie et chocolat. Toute l’année, les activités autour du lac se renouvellent, du ski alpin à la randonnée en passant par les visites culturelles du patrimoine historique.

Un patrimoine à couper le souffle

Le long de ses 73 kilomètres partagés entre la France et la Suisse, le Lac Léman égrène ses richesses naturelles et culturelles d’une grande valeur patrimoniale. Avec ses échauguettes et tours de guet, le Fort l’Écluse est un chef-d’œuvre de l’architecture militaire bâti à flanc de montagne en aval du lac, sur le Rhône. Adossé aux Dents du Midi, cet impressionnant chaînon montagneux du Chablais valaisan, se dresse les pieds dans l’eau, le château de Chillon, dont la construction remonte aux comptes de Savoie.

Plus à l’ouest, l’ancien château fort d’Yvoire du XIIIe siècle domine le lac du haut de son promontoire. Le village médiéval qui s’étend à ses pieds fait partie des plus beaux villages de France. Le parcours depuis le petit port de plaisance jusqu’au labyrinthe du Jardin des cinq sens promet une balade enchanteresse. Pour poursuivre la flânerie, il faudra emprunter le Panoramic Express. Le train mythique part de Montreux et des bords du Lac pour rejoindre Interlaken à l’est, en passant par Gstaad. Les paysages qu’il traverse sont à couper le souffle.

Tour d'un château avec pont levis baissé, cours du château en fond d'image

Fort l'Écluse © Christophe.flandrin - Flickr

Château sur le lac au coucher de soleil, montagne enneigées en arrière plan

Château de Chillon ©Jean-Marc Bruchez -Flickr

Un air de Riviera méditerranéenne

Entre lac et montagne, se distille une paisible ambiance. Appréciable en toutes saisons, le site offre de nombreuses activités de sport d’hiver comme de mémorables promenades en période estivale. Excenevex, qui abrite l’unique plage naturelle de sable fin de ce lac alpin, est idéale pour les moments de détente en famille ou la pratique du kitesurf. À proximité, Thonon-les-Bains implantée en bord de lac est une station nautique réputée pour la planche à voile ou le canoë-kayak. Les premières neiges annoncent la saison des randonnées en raquettes à travers les collines couvertes de sapins. Depuis plus d’un siècle, la ville thermale séduit les visiteurs en quête de bien-être. Non loin de là, les Gorges du Pont du Diable, creusées au fil du temps dans le calcaire, offrent une curiosité géologique à ne pas manquer.

Gorges avec rivière

Les Gorges du Pont du Diable ©Lens Daemmi - Flickr

Kitsurfer sur un lac

Kitsurf sur le Lac Leman ©H-aPy - Flickr

Côté suisse, près de Lausanne, il est possible de rejoindre Lutry par bateau. Depuis son vieux port, les routes annoncent un nouveau paysage couvert de vignes. Le vignoble de la tour Bertholod, paré des couleurs d’automne offre une vue imprenable sur le lac.

Séjourner et se relaxer au bord du Lac Léman

Niché sur les berges de la rive sud, comme abrité par la montagne, le Château de Coudrée incarne la sérénité du Léman. Cette bâtisse du XIIe siècle dont l’architecture carrée abrite un donjon central jouit d’une situation exceptionnelle. Cerné par des platanes séculaires, cet établissement de charme offre un panorama unique depuis son ponton privé. Les voiliers semblent glisser en silence sur l’onde, avec pour toile de fond, les sommets enneigés.

vue sur la piscine extérieur du château de coudrée

© Château de Coudrée

Pied-à-terre de caractère idéal pour une escapade en amoureux, la chambre médiévale nichée dans la tour, se distingue avec ses 18 mètres de hauteur de plafond et son accès aux échauguettes. À la belle saison, il faudra profiter du jardin et de la piscine extérieure avant de s’asseoir à la bonne table de Marina Réale Laden et y déguster les recettes médiévales revisitées avec créativité par la cheffe du « François Premier ».

Se restaurer aux alentours

La Ville-Monde de la Suisse mérite le détour. À l’arrivée en ferry au terminal Genève – Mont-blanc, la vue s’étend sur l’impressionnant jet d’eau, le parc de l’Horloge fleurie, l’île Rousseau puis la Cité du Temps. Une promenade au détour du temple de la Fusterie jusqu’à la maison Tavel donne un bel aperçu de l’authenticité genevoise.

Bâtiment avec horloge

Temple de la Fusterie ©archer10 - Flickr

Bâtiment sur l'eau avec plateforme rouge

Cité du Temps ©archer10 -Flickr

Pour se restaurer, les amateurs de gastronomie enlevée n’hésiteront à reprendre la route en direction de la Haute-Savoie. À trente minutes de voitures, sur la commune de Bonne au cœur des Alpes, se niche dans un havre de paix bercé par le clapotis de la rivière La Menoge, l’une des tables les plus appréciées de la région.

L’Hôtel Restaurant Baud ouvre sur un horizon agréable été comme hiver sur le jardin. En cuisine, le chef Christophe Morel aime sublimer les produis bruts et frais, qu’il décline avec délicatesse comme le dos de saumon, minestrone pomme kiwi ou l’alliance poivrons framboise qui clôt le repas. Les menus, découverte ou gourmand, font la part belle aux plats végétariens ou produits de saison.

 

 

Hôtel Restaurant Baud ©Millo Moravski

Découvrez nos autres rubriques