Turin - @ _simo

Le road trip en Italie du Nord : un itinéraire en 7 étapes

Faire un road trip en Italie du Sud ou du Nord est l’occasion de découvrir des paysages et des lieux incontournables. L’Italie du Nord est merveilleuse à parcourir : collines, falaises, montagnes et panoramas océaniques se succèdent dans cette région. On y trouve également de nombreux hôtels de charme où loger le temps d’une halte bien méritée. Dans ce nouvel article, les Collectionneurs vous proposent 7 étapes pour un road trip inoubliable en Italie du Nord.

Première étape : admirer le mont Blanc côté Italie

Vue du Skyway sur le côté Italien du mont Blanc

Skyway mont Blanc -@ avvlucadidonna

Première étape du road trip en Italie du Nord : emprunter le Skyway, un téléphérique panoramique à 360 degrés pour découvrir le mont Blanc côté italien. Il est possible d’observer la montagne, mais aussi la vallée de Courmayeur pendant le trajet. Une fois le point culminant atteint, au pavillon du mont Fréty, les voyageurs pourront profiter d’une pause-café, dans une cave à vin ou dans une boutique de souvenirs. Ensuite, direction le refuge Torino pour se restaurer avant de terminer ce périple.

Pour séjourner : l’Hôtel Mont Blanc est une résidence alliant luxe, nature et relaxation. On y trouve plusieurs types d’hébergement, mais aussi un spa et un restaurant où sont servis de savoureux plats inspirés de l’art gastronomique italien.

Deuxième étape : visiter Bielle et ses alentours

Vue sur le Mont Sacré d'Oropa près de Bielle

Sanctuaire D'oropa, Piemont - @ eli77

Les vacances en Italie se poursuivent dans la charmante ville de Bielle, occupée autrefois par les Celtes puis les Romains. Centre du marché international de la laine, ce village médiéval est composé d’une architecture à couper le souffle. En sillonnant les rues de la ville, les voyageurs se plaisent à marquer un arrêt devant la maison Teccio, la demeure la plus frappante de la ville. L’église romane Saint-Jacques, le palais Dal Pozzo et la place Duomo sont également des lieux à ne pas manquer. En sortant de la ville, on peut observer de nombreux bâtiments médiévaux, mais aussi le mythique Mont Sacré d’Oropa, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Enfin, les amoureux de la nature apprécieront visiter la réserve naturelle spéciale de Bessa, située sur la route de Mongrando, à Cerrione.

Pour séjourner : après une journée riche en émotions, il est temps de se rendre au Relais Santo Stefano, à dix minutes de la ville de Biella. Cet établissement haut de gamme à la façade ocre dispose de nombreux hébergements et d’une situation idéale. Construit en pleine nature, il invite à la détente et au repos et propose de nombreuses installations (spa, court de tennis, piscine extérieure, salle de sport, etc.).

Troisième étape : rejoindre Gênes en faisant une halte à Acqui Terme

Fontaine de la ville Acqui Terme

Acqui Terme @ Alberto Garbarino

Acqui Terme est le lieu idéal pour associer joies du palais et relaxation. Située entre sources d’eau chaude et caves aux bouteilles uniques, la ville est un véritable trésor pour les voyageurs. Située dans la région de Montferrat, dans la partie sud du Piémont et au sud-est de Turin, la ville garantit une belle escapade de quelques jours. On ne s’ennuie pas à Acqui Terme : les thermes, cures thermales, caves et restaurants de qualité en font un lieu idéal pour les vacances. Une fois tous ces loisirs pratiqués, il est temps de rejoindre Gênes, premier port d’Italie bouillonnant d’agitation. Entre montagnes et mer, la ville se trouve non loin des réputées Cinq Terres, un panorama unique que l’on peut rejoindre par la mer ou en funiculaire. Bien sûr, il est impensable de quitter la ville sans visiter au moins l’un des 110 palais. Amateurs de luxe, d’art ou non, tous les voyageurs gardent un souvenir impérissable de ces lieux.

Quatrième étape : visiter Coni entourée par les sommets des Alpes

Fête sur la place Galimberti

Place Galimberti @ Valter Manetta

La province de Coni s’étend de la partie sud-occidentale du Piémont à la Ligurie et confine à la France à l’ouest. Entourée par les sommets des Alpes et dominée par la tour Civique, la ville possède une impressionnante place centrale, la place Galimberti. De là, il est possible de rejoindre les différents monuments de la ville, comme l’ancienne église de San Francesco, la cathédrale ou le musée Civique. Les voyageurs apprécient également de rejoindre les stations de ski, situées dans les montagnes de Coni, ou de pratiquer l’alpinisme ou la randonnée.

Chambre du Palazzo Lovera à Coni

Chambre du Palazzo Lovera, Coni

Pour séjourner : le Palazzo Lovera est un hôtel historique situé au cœur de Coni Impressionnante bâtisse du XVIe siècle, l’hôtel 4 étoiles est équipé tout confort, possède un espace de remise en forme et un restaurant traditionnel.

Cinquième étape : découvrir Mondovi et les alentours

Façades colorées de la Place Maggiore

Place Maggiore - @ peste65

Située entre montagnes et plaines, la ville de Mondovi côtoie les Langhes, la terre du vin et des truffes. Elle dispose de nombreux bâtiments à découvrir en partant du cœur de la ville, la Grand place ou « Piazza Maggiore ». Riche en histoire et en art, la ville possède également de nombreux espaces verts et un artisanat local typique.

Sixième étape : effectuer une halte gastronomique à Alba

Vieille ville d'Alba et sa cathédrale

Vieille ville d'Alba et sa cathédrale -@ rglinsky

Sixième étape dans ce périple au nord de l’Italie, la charmante ville d’Alba. Ici, l’expression dolce vita prend tout son sens. Alba invite aux longues promenades et au farniente. C’est également une étape gastronomique incontournable. En effet, les restaurants traditionnels se succèdent dans les ruelles et dans le centre historique de la ville. Une bonne promenade digestive est de mise après avoir goûté aux saveurs d’Alba. Les voyageurs auront plaisir à en profiter pour découvrir la cathédrale San Lorenzo, le Théâtre Social ou encore l’église San Domenico.

Pour séjourner : l’Arborina relais est un établissement moderne et luxueux. Piscine extérieure sur terrasse en bois, chambres à la décoration design, salon lounge extérieur, spa, etc. L’endroit est parfait pour se ressourcer après un périple en Italie.

Septième étape : terminer son séjour à Turin, en faisant une halte à Pignerol

Vue aérienne de Turin

Turin - ©-Massimiliano-Morosinotto

Vue aérienne du Fort-de-Fenestrelle,-Piémont

Fort de Fenestrelle, Piémont - @ Flavio Vallenari

Il est impensable de visiter l’Italie sans se rendre à Turin. C’est donc dans cette région que s’achève ce circuit en Italie du nord. Faire un arrêt à Pignerol en rejoignant la ville est une bonne idée. Cette région offre en effet une grande variété de paysages et de nombreuses possibilités de divertissement, comme la forteresse de Fenestrelle ou le sanctuaire della Madonna delle Grazie. Une fois à Turin, la capitale piémontaise, les voyageurs pourront flâner entre le Palais royal ou Palazzo Reale, le quartier historique, le Parc du Valentino, visiter le musée de l’automobile ou encore se rendre à la basilique de Superga.

Pour se restaurer : la Trattoria Zappatori est l’endroit rêvé pour ouvrir ses papilles aux saveurs de la gastronomie italienne. Nichée dans une petite cour, cette institution de la cuisine piémontaise offre la possibilité de goûter aux nombreuses spécialités du chef, comme son fameux risotto al pomodoro.