Road Trip à Turin, dans les vertes plaines du Piémont

Par

À moins de deux heures de vol de Paris, les vastes plaines du Piémont figurent en bonne place parmi les destinations européennes aussi dépaysantes que propices à la détente.

Dans la Province de Turin vous attendent de nombreuses découvertes culturelles, des instants précieux à partager autour d’une table bien garnie, ainsi que de belles rencontres. Tous les ingrédients sont réunis pour un break dépaysant en trois étapes pour rayonner autour de la capitale du Piémont. Quant aux adresses des Collectionneurs… nous sommes certains qu’elles vont vous donner envie de prolonger le voyage !

Turin, ville éclectique imprégnée d’art et de culture

Plus complexe qu’elle ne semble, Turin dévoile de multiples facettes. L’ancienne capitale du Duché de Savoie est à la fois baroque, Liberty, opulente, cinématographique, industrielle, épicurienne, et surtout profondément attachante. Cette ville édifiée le long des rives du Pô s’est enrichie au fil des siècles d’un impressionnant patrimoine culturel. De Polo Reale aux quartiers d’Aurora, Borgo Po, San Salvario ou Crocetta, Torino est un superbe hommage à la diversité qui mérite qu’on lui accorde du temps… voire plusieurs voyages !

Ville de Turin

UN PARCOURS ARTISTIQUE A TRAVERS LE TEMPS ET L’HISTOIRE

En plein cœur du Pôle Royal (Polo Reale), les plus belles places de Turin (Piazza Castello, Piazza Vittorio Veneto…) donnent accès aux principaux musées et monuments remarquables de la ville : le Palais Royal, le Palais Carignan, le Palais Madame et son Musée d’Art Antique ou le célèbre Duomo qui abrite la relique du Saint-Suaire. Dans la pinacothèque de la Galerie Sabauda, on se plonge dans une collection de plus de 700 œuvres d’art produites entre le XIIIe siècle et le XXe siècle.

Piazza Castello Turin, Italie

Piazza Vittorio, Turin

Au Musée Égyptien, rendez-vous est pris avec une sublime collection qui rivalise avec celle du musée du Caire. Les amoureux du 7e Art rejoindront avec plaisir le Mole Antonelliana, devenu le Musée National du Cinéma Italien. Au GAM Torino, les Beaux-Arts sortent le grand jeu avec des œuvres d’artistes majeurs datées du XIXe siècle à nos jours…

Entre deux visites, on reste dans le thème de la créativité, cette fois appliquée à l’art culinaire, en s’accordant une halte gourmande au restaurant La Limonaia.

Cesare Grandi, La Limonia (Turin)

Cesare Grandi, La Limonia (Turin)

Dans son établissement discrètement installé au fond d’une ruelle turinoise, le très inspiré Cesare Grandi vous entraîne dans une farandole de saveurs colorées, sublimées par des produits locaux travaillés avec le plus grand respect. La magie des compositions signées par Cesare repose sur une recherche perpétuelle de l’accord parfait et d’une volonté constante d’aller à l’essentiel, pour susciter l’émerveillement à chaque bouchée.
Après ce break gastronomique, la visite peut se poursuivre en découvrant l’exposition du moment au superbe Palais Royal de Venaria, ou en suivant le Corso Francia jusqu’à Rivoli où vous attend un éblouissant Musée d’Art Contemporain installé dans les murs du château de la ville.

Palais Royal de Venaria

SECRETS D’HISTOIRE ET DE GASTRONOMIE A PIGNEROL

Pignerol est une étape qui vous mène au pied des montagnes, dans un bourg ancien qui appartenait autrefois au Duché de Savoie. À moins d’une heure de route de Turin, les arcades du centre-ville abritent une véritable institution locale : la Trattoria Zappatori.

Une étoile Michelin attribuée à une trattoria, c’est assez peu fréquent pour justifier une escapade sur place ! Sous la houlette de Christian Milone, chef cuisinier et maître des lieux depuis 2006, cet établissement familial a pris un nouvel essor, s’affranchissant des codes de la cuisine classique sans jamais renier ses racines. À travers des créations enlevées, Christian Milone aime emmener ses convives pour un « voyage immobile » hors des sentiers battus. Fraîchement redesigné, le lieu est aujourd’hui en parfaite adéquation avec chaque plat proposé par Christian : contemporain, audacieux, profondément intimiste et marqué par l’empreinte du lien essentiel qui unit l’homme et la nature.

Les papilles encore éblouies, une découverte de la ville s’impose. Tout d’abord parce qu’en promenant dans le centre piéton de Pignerol, on croise une superbe cathédrale gothique (Cathédrale di San Donato), plusieurs églises baroques (San Rocco, San Giuseppe), de nombreux musées dédiés à l’archéologie, aux sciences naturelles et aux beaux-arts, ainsi qu’un musée militaire dédié au Corps de Cavalerie…

Mais il faut aussi savoir que Pignerol abritait autrefois une ancienne forteresse transformée en prison, dans laquelle fut enfermé l’énigmatique Homme au masque de Fer. Célèbre pour cette citadelle détruite en 1696, la ville en a conservé quelques traces et un grand intérêt pour ce fait historique aussi intrigant que romanesque. Une partie des murs est encore visible sur un parcours menant vers le col de San Maurizio.

OU LOGER A TURIN ?

Pourquoi ne pas profiter d’un accueil sur-mesure, en immersion dans l’ambiance design d’un immeuble des années 70 ? Parmi les prestations et services proposés au Duparc Torino, on retrouve un restaurant raffiné ainsi qu’un spa, une salle de fitness ou le petit-déjeuner servi en chambre… Il ne manque rien pour se sentir complètement chez soi dans les spacieuses suites de l’hôtel ! Cet établissement 4 étoiles situé en plein cœur de Turin se prête à toutes vos envies pour devenir votre lieu de résidence personnalisé. Ana Paula Bracarense orchestre les lieux en veillant à ce chaque hôte profite de la meilleure expérience hôtelière possible.

Plaisirs gourmands : truffe blanche et œnotourisme au Sud de Turin

Le climat qui règne sur les terres du Piémont fait des merveilles sur les cultures. En contemplant la beauté simple et authentique des campagnes au Sud de Turin, on comprend que la philosophie Slow Food ne pouvait naître qu’en Italie … Ici, bien manger est une tradition et l’amour des bonnes choses se transmet de génération en génération. À Pollenzo, tout près d’Alba, les Sciences Gastronomiques s’étudient à l’université ! On profite d’être au meilleur endroit possible pour savourer des produits d’excellence, sans hésiter une seconde à transformer cette escapade piémontaise en épopée gourmande aux alentours de Coni (Cuneo), à travers les collines des Langhe…

ALBA, CAPITALE INCONTESTEE DE LA TRUFFE BLANCHE

Cette balade dans le Piémont pourrait bien vous donner envie de vous rendre à Alba pour y rencontrer l’un des champignons les plus recherchés du monde, Tuber Magnatum Pico. La nature a voulu que la subtile truffe d’Alba se plaise à pousser aux pieds des nombreux chênes, tilleuls, peupliers et saules de la région. Une fois ramassée et brossée, la belle enivrante se décline à l’envi sur les grandes tables du monde entier. C’est dans son plus simple appareil que l’on apprécie le mieux cette petite merveille : râpée ou émincée sur un risotto, de fines tagliolini, voire un dessert pâtissier au chocolat et noisettes.

Truffes blanche de Turin

Chaque automne, la ville prend des allures de marché mondial pour fêter le retour de la truffe blanche. Le « diamant d’Alba » voit régulièrement son cours s’envoler durant la Fiera Internazionale del Tartufo Bianco, rendez-vous organisé dans le Château de Grinzane Cavour. Pour rester dans le thème, on se laisse initier par un chasseur de truffes, le temps d’une excursion à la recherche du précieux champignon. Chanceux ou non, on peut toujours se réconforter en dégustant un menu autour de la truffe, omniprésente sur les tables de la région, accompagné de douceurs mêlant cacao et noisette, deux autres spécialités locales…

Où loger dans la région d’Alba ? Dans un élégant complexe hôtelier installé à La Morra, l’Arborina Relais Rossana de Gaspari vous reçoit dans cet établissement chic et contemporain dédié au bien-être et aux plaisirs épicuriens, tandis que le chef Enrico Marmo vous invite à la découverte des saveurs authentiques des Langhe. Niché au cœur d’un domaine viticole surplombant la vallée du Barolo, l’Arborina Relais séduit également par sa belle cave à vins qui abrite plus de 650 étiquettes.

LA BEAUTE RARE DES LANGHE, SUR LES TERRES DU BARBARESCO ET DU BAROLO

Entre Asti et Coni, les Langhe déroulent leurs coteaux et leurs vallons verdoyants en de vastes étendues nimbées d’un halo de brume… Dans ces paysages paisibles inscrits au Patrimoine Mondial de l’Humanité, les rangées de vignes et les bois de noisetiers se succèdent à perte de vue, seulement ponctués par les silhouettes de villages pittoresques et de châteaux majestueux. C’est dans cette douce atmosphère que s’épanouissent des cépages d’exception (Nebbiolo, Dolceto, Barbera…) et que les viticulteurs élaborent les meilleurs vins d’Italie. Un séjour dans la région des Langhe est donc forcément synonyme de parcours œnologique, à la découverte de grands vins de garde tels que le Barbaresco et le Barolo, ou de nectars beaucoup plus légers comme l’Asti Spumante ou le Moscato Asti… Un « voyage dans le voyage » qui vaut à lui seul le détour, à la rencontre de vignerons devenus au cours des cinq dernières décennies de véritables artistes de la vinification.

Chambre du Palazzo Lovera à Coni

Chambre du Palazzo Lovera, Coni

Où loger à Coni ? En plein centre historique de Cuneo, au Palazzo Lovera Hotel dans un bel immeuble du XVIIIe siècle transformé en lieu de villégiature. Empreint d’un charme délicieusement rétro, le lieu est idéal pour profiter à la fois d’un calme absolu, d’un confort haut de gamme et de toutes les opportunités qu’offre le centre historique de Coni. Fidèle aux valeurs d’hospitalité du Piémont, Giorgio Chiesa vous accueille dans le respect des traditions locales : avec chaleur, générosité et sincérité !

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.