Quai de Wault © Fortgens Photography

  • 0 comment

Que faire à Lille le temps d’un weekend ?

Imprégné de culture flamande, le chef-lieu des Hauts-de-France a toujours su se nourrir de son multiculturalisme. Au carrefour de l’Europe occidentale, Lille s’apprécie toute l’année pour son charme et son ambiance chaleureuse.

Vue aérienne du beffroi de la chambre de commerce de Lille sur la Place du Théâtre

Beffroi de la chambre de commerce de Lille sur la place du Théâtre © Les Sorties d'une Lilloise

Vue des façades des maisons autour de la place du Théâtre

Façades du Vieux-Lille © Les Sorties d'une Lilloise

Commencer la visite par la découverte de la Grand’Place

Centre historique de la ville de Lille depuis le Moyen Âge, la Grand’Place est dominée par quatre femmes. Au centre, la colonne de la Déesse commémore l’héroïsme des Lillois durant le siège de la ville par les Autrichiens en 1792. Le bâtiment du quotidien La Voix du Nord est, lui, couronné par trois femmes qui représentent les provinces historiques de la région : l’Artois, la Flandre et le Hainaut.

La place est bordée par différents monuments historiques, parmi lesquels la Vieille Bourse, témoin du riche passé commerçant de la cité flamande. En face, la Grande Garde, construite au XVIIIe siècle, abrite actuellement le Théâtre du Nord. À proximité se dresse le palais Rihour. Commencé en 1453 par Philippe Le Bon, duc de Bourgogne, c’est l’un des rares vestiges lillois de l’architecture gothique flamboyant. Les visiteurs pourront se rendre à l’office du tourisme de Lille situé juste en face.

L’hôtel de ville et son beffroi

Face au square Augustin Laurent se dresse l’étonnant hôtel de ville, construit entre 1924 et 1932 par Émile Dubuisson. L’architecte s’est inspiré de la tradition flamande avec ses maisons à pignons triangulaires en brique rouge, tout en utilisant un matériau résolument moderne : le béton armé.

Que seraient les villes du Nord sans leur beffroi ? Le monument lillois de 104 mètres de haut est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sur son socle sont sculptés les deux géants légendaires fondateurs de la ville : Lydéric et Phinaert.

Beffroi

Beffroi de l’hôtel de ville de Lille © LilleTourisme

Le Vieux-Lille et son architecture flamboyante

Ce quartier historique situé au nord de la ville séduit par son architecture flamboyante. Il conserve encore de nombreuses ruelles pavées et quelques traces des canaux qui sillonnaient la ville. Remarquablement restauré, le Vieux-Lille est agréable pour se promener. Ses façades aux couleurs douces en mélange de pierres et de briques mettent en valeur la diversité architecturale du Siècle d’Or.

Il ne faudra pas manquer de visiter certains édifices incontournables comme la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille et le rang du Beauregard, une étonnante rangée de 14 maisons privées situées place du Théâtre. Le musée de l’Hospice Comtesse, dont la construction a été décidée par Jeanne, comtesse de Flandre, en 1237, est consacré à l’ethnographie.

La citadelle de Lille et son parc bordé au nord par la Deûle

Vauban, l’architecte militaire de Louis XIV, la surnommait lui-même « la reine des citadelles ». À l’origine, c’est une petite ville entourée de cinq bastions formant une étoile. Cet édifice militaire cerné par la porte Royale et la porte Dauphine est établi sur la frontière de la Flandre, et comme Gravelines, Dunkerque et Maubeuge, fait partie du fameux « Pré Carré ».

vue de face de la citadelle de Lille

Entrée de la citadelle de Lille © Alphotographic

Au XVIIIe siècle, le canal de la Deûle entourant l’esplanade a été percé. Aujourd’hui, les voies vertes qui le longent de la passerelle de Soubise à l’écluse du Grand Carré invitent à d’agréables balades au bord de l’eau.

La gare Saint-Sauveur, lieu emblématique de Lille

Au sud du centre-ville, dans le quartier Saint-Sauveur reconstruit dans les années 1960, il y a un lieu de rendez-vous apprécié des Lillois. L’ancienne gare de marchandises faite de brique rouge a été réhabilitée par la métropole lilloise afin de proposer tout au long de l’année des événements culturels. Ce lieu d’effervescence s’ouvre sur une vaste cour cernée par deux halles abritant un bar, une scène de concert et un espace d’expositions.

Visiter le palais des Beaux-Arts

Vue intérieure de la Piscine à Roubaix

La Piscine à Roubaix © Les Sorties d'une Lilloise

Intérieur du Palais des Beaux-Arts de Lille

Palais des Beaux-Arts © Les Sorties d'une Lilloise

Situé place de la République, ce musée est sans conteste l’un des plus riches musées de France. Dans un magnifique bâtiment du XIXe siècle, ce haut lieu culturel présente des collections prestigieuses de peintures européennes, de Van Dyck à Goya en passant par Delacroix…

Les amateurs d’art apprécieront aussi de visiter le musée d’art et d’industrie André Diligent de la ville voisine de Roubaix, plus connu comme « la Piscine ». Cet étonnant musée a en effet été conçu au sein de l’ancienne piscine Art déco construite par Albert Baert en 1932.

Se restaurer à Lille et aux alentours

Une escapade à Lille sans une pause gourmande serait un sacrilège. Réputée pour son accueil chaleureux, la cité nordiste révèle son vrai visage par le biais des chefs et restaurateurs qui ont en commun l’amour des bonnes choses et le plaisir du partage. Au cœur de Lille, Au Goût du Jour est une adresse incontournable pour qui aime être surpris. Le chef Jean-Louis Duchène concocte ses plats à l’instinct à chaque retour de marché pour proposer une cuisine sincère et décomplexée.

Propriétaires du restaurant Nature à Armentières

Cécilia et Nicolas Gautier, propriétaires du Nature à Armentières © Pascal Fabien

Exemple d'un plat de saison du restaurant Nature

Plat de saison du restaurant Nature à Armentières © Pascal Fabien

À proximité de la capitale des Flandres, dans un cadre consacré au monde végétal, le chef Nicolas Gautier du restaurant Nature résume sa cuisine en trois mots : généreuse, gourmande et engagée – telle est sa conception de la gastronomie. Les produits locaux et de saison sont au cœur de ses audacieuses recettes.

Séjourner aux alentours de Lille

Lors d’une virée dans la région lilloise, il sera agréable de faire halte dans un hôtel de charme. Pour garder de ce séjour un souvenir inoubliable, le Royal Hainaut Spa & Resort Hôtel, à 35 minutes en voiture de Lille, allie la mise en valeur d’un patrimoine historique et le bien-être d’un hôtel spa moderne. Conçu au cœur d’un hôpital bâti sous Louis XV, ce bel établissement offre un cadre d’exception avec un espace détente envoûtant.

Pour se relaxer au cœur d’un écrin de verdure, l’Hostellerie Kemmelberg du Mont Kemmel de l’autre côté de la frontière, en Belgique, est un pied-à-terre idéal. Ses chambres joliment décorées et ses terrasses qui déploient une vue panoramique sur la campagne offrent aux voyageurs une belle expérience.

ENVIE D’EN SAVOIR PLUS SUR LILLE ET SA RÉGION ?

Découvrez Les Sorties d’une Lilloise entre bonnes adresses, activités, agenda culturel et voyages au départ de Lille !

Façade extérieure du Palais des Beaux-Arts de Lille

Façade extérieure du Palais des Beaux-Arts © Les Sorties d'une Lilloise

Découvrez nos autres rubriques