• 159 vues

Que faire en Dordogne : les villes et sites incontournables

Le département de la Dordogne est divisé en quatre Périgord. Le Périgord Noir, la région la plus naturelle et la plus touristique, le Périgord Blanc avec Périgueux au centre, le Périgord vert au nord et le Périgord Pourpre, zone de Bergerac et de ses mythiques vignobles. Département français situé en Nouvelle-Aquitaine, la Dordogne abrite de nombreux monuments historiques et sites touristiques. Que faire en Dordogne pendant les vacances ou le temps d’un week-end ? Que visiter en famille, en couple ou entre amis ? Les Collectionneurs passent la région au crible pour débusquer tous ses trésors.

Les plus belles villes et plus beaux villages de Dordogne

VISITER SARLAT-LA-CANÉDA, CAPITALE DU PÉRIGORD NOIR

Façades de maison dans Sarlat-La-Canéda

Sarlat-la-Canéda

La vallée de la Dordogne regorge de villes fascinantes à visiter, à commencer par Sarlat-la-Canéda. Cité médiévale, Sarlat se compose de ruelles pittoresques et de monuments historiques. À proximité, il est fortement recommandé de visiter le château de Puymartin, le parc aux dinosaures ou encore l’abbaye Sainte-Marie de Souillac. Sarlat est également un point de départ idéal pour rejoindre rapidement la grotte de Lascaux, le gouffre de Proumeyssac ou encore les jardins d’Eyrignac.

DÉCOUVRIR BERGERAC

Bergerac est célèbre non seulement pour son personnage, le poète et écrivain Cyrano de Bergerac, mais aussi pour ses vignobles et les grands crus qu’ils produisent. Ville charnière de la région, Bergerac séduit les familles avec enfant comme les couples et groupes d’amis. Traversée par la Dordogne, la ville prend des allures de carte postale à la saison chaude. C’est d’ailleurs la saison idéale pour y faire du canoë et découvrir les rives de la ville, la faune et la flore locale. Les passionnés d’œnologie ne manqueront pas de partir à la découverte des bastides et vignobles qui entourent la ville.

EXPLORER LE VILLAGE DE BEYNAC-ET-CAZENAC

Vue aérienne de la forteresse de Beynac

Forteresse de Beynac © Jon Chica Parada

Tour du Chateau-de-Beynac

Château de Beynac

Beynac est un village idéal pour partir sur les traces des chevaliers. Cité médiévale, Beynac-et-Cazenac est en effet pleine de vieilles ruelles, d’anciens quartiers, les « barry », et de commerces traditionnels. On peut y visiter la forteresse de Beynac, qui sert de décor de films dans de célèbres réalisations telle que Jeanne d’Arc. Impossible de quitter le village sans profiter du panorama: Beynac est splendide depuis les hauteurs, sur les remparts des châteaux de Beynac, de Castelnaud ou de Fayrac.

CASTELNAUD-LA-CHAPELLE ET SON CHÂTEAU : LA SENTINELLE DE LA DORDOGNE

Vue de du pont et du château de Castelnaud

Château de Castelnaud © Wjarek

Ce village idyllique est parfait pour se plonger un peu plus dans une ambiance médiévale. Situé à 15 kilomètres de Sarlat, ce village est niché sur un piton rocheux au confluent du Céou et de la Dordogne. À Castelnaud, on trouve des églises à l’architecture typique du Périgord, mais aussi un écomusée, une noyeraie de 7 hectares, et des restaurants offrant une gastronomie locale savoureuse. Comment résister au confit de canard du Périgord, au tourin à l’ail ou encore aux truffes parfumées ? Après un délicieux repas ponctué par une tarte aux noix, les voyageurs apprécieront un parcours digestif à vélo le long du Céou, ou de contempler les falaises de Maisonneuve depuis un canoë.

UNE AUTRE VISION DE LA ROQUE-GAGEAC

Façades à flanc de colline du village de Roque Gageac

La Roque-Gageac

Village pittoresque de Dordogne, la Roque‑Gageac et son atmosphère du Sud séduit de nombreux voyageurs. Ses ruelles sinuent entre les bâtisses en pierre et les bâtiments historiques aux façades envahies par la végétation. On apprécie de se promener devant le manoir de Tarde, de visiter l’église du village ou d’embarquer sur une gabarre, impressionnant bateau en bois menant aux abords de la ville. Une fois débarqués, les visiteurs se plaisent à se prélasser sur les rives sauvages couvertes de galets ou à grimper dans un canoë pour glisser sur l’eau et découvrir les secrets de la Dordogne.

Les jardins à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre séjour en Dordogne

Les jardins du manoir D'Eyrignac à Sarlat la Cadena

Les jardins du manoir D'Eyrignac

Topiaire dans les Jardins de Marqueyssac

Les jardins de Marqueyssac © SteveAllenPhoto

La Dordogne est une région dont les villes et villages contiennent de nombreux espaces verts. Les jardins de la région, soigneusement entretenus, sont tous des perles pour les amateurs de nature. Parmi eux, certains sont à ne pas manquer :

  • Les jardins du manoir D’Eyrignac (entre Bergerac, Brive-la-Gaillarde et Cahors) : cet écrin de verdure de 10 hectares contient pas moins de 7 jardins différents. L’un d’entre eux offre une promenade sensorielle inoubliable.
  • Les jardins de Marqueyssac (à proximité de la Roque-Gageac) : haies savamment taillées, paons majestueux, cabanes de pierres, etc. On se sent coupé du monde dans ces jardins uniques. Les voyageurs apprécient y prendre un verre, ou d’aller se perdre dans les dédales du labyrinthe des lieux.

Un patrimoine préhistorique et spéléologique inégalé

Vue générale de la salle des Taureaux de la grotte de Lascaux

Salle des Taureaux de la Grotte de Lascaux © Dan Courtice

Paroi gauche de la salle des Taureaux de la Grotte de Lascaux

Grotte de Lascaux © Dan Courtice

La Dordogne est la région rêvée pour découvrir la spéléologie ou contempler des vestiges préhistoriques. La grotte de Rouffignac, la grotte de Lascaux à Montignac ou le gouffre de Proumeyssac sont des sites idéaux pour se frayer un chemin entre stalactites et stalagmites et observer des peintures rupestres dessinées par nos ancêtres. Escortés par un guide expérimenté, les centaines de voyageurs visitant les lieux chaque année ne se lassent pas de découvrir les trésors naturels des grottes et gouffres de la Dordogne.