Place de la Bourse et fontaine des Trois Grâces, à Bordeaux © Pixabay © RossHelen

  • 0 comment

Que faire à Bordeaux ? Les immanquables lors de votre visite

Appréciée pour son riche patrimoine, ses parcs verdoyants et les bords reposants de la Garonne, la ville de Bordeaux se veut une destination de vacances agréable toute l’année pour une virée entre amis ou en famille, comme pour un week-end en amoureux.

Flâner au Port de la Lune

Inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le Port de la Lune nommé ainsi du fait de la forme en demi-arc que prend la Garonne, est l’épicentre économique et marchand de la cité bordelaise depuis 2000 ans. Le pont de pierre offre un beau panorama sur la rive gauche aménagée dans un style néo-classique à la période des Lumières. Les quelque 350 monuments historiques situés notamment sur la place Royale – actuelle place de la Bourse – et les allées de Tourny sont aujourd’hui la vitrine de Bordeaux.

Prise de vue du mirroir d'eau et de la Place de la Bourse à Bordeaux

Miroir d'eau face à la place de la Bourse, à Bordeaux © Delphotostock

Vue de la façade du Grand Théâtre de Bordeaux depuis la ligne tramway

Façade du Grand Théâtre, à Bordeaux © saiko3p

Situé entre le quai de la Douane et le quai Louis XVIII, le fameux miroir d’eau qui crée des effets de brouillard est une œuvre spectaculaire. Du quai Richelieu au quai des Chartrons, une agréable balade au bord de l’eau permet au promeneur de découvrir la place des Quinconces, la plus vaste esplanade de France. Le chef-lieu de la Nouvelle-Aquitaine cumule les superlatifs puisque à proximité est situé le Grand Théâtre, inauguré en 1780, qui est l’une des plus anciennes salles de spectacle du pays.

Découvrir le quartier Saint-Pierre : cœur historique de Bordeaux

Vue de face de la Porte Cailhau à Bordeaux

La Porte Cailhau, l'une des portes de la ville, à Bordeaux © Ross-Helen

Érigé sur l’emplacement de l’ancien castrum, ce quartier historique dévoile les vestiges de la cité médiévale. Construite au XVe siècle, la monumentale porte Cailhau, haute de 35 mètres, marque l’entrée de la place du Palais. En arrière-plan, de la rue des Argentiers à la rue des Bahutiers en passant par l’église Saint-Pierre s’étire un quartier perpétuellement animé où il est agréable de boire un verre ou de déguster en terrasse un cannelé, la pâtisserie emblématique de la ville. Le charme de ces ruelles piétonnes et la préservation exceptionnelle de ce patrimoine séduisent immanquablement les voyageurs.

Prendre de la hauteur sur la place Pey-Berland

Facilement accessible en tramway, le palais Rohan qui abrite l’hôtel de ville marque la limite entre le vieux Bordeaux et la ville moderne. La place Pey-Berland, véritable centre névralgique, abrite la cathédrale Saint-André, chef-d’œuvre gothique, et son clocher séparé appelé tour Pey-Berland, de 66 mètres de hauteur. Les voyageurs ne manqueront pas de grimper les 229 marches pour accéder au sommet du beffroi qui offre une vue imprenable sur Bordeaux et ses monuments.

Ne pas manquer le marché Saint-Michel

Basilique Saint-Michel vue du Pont de pierre

Vue de la Basilique Saint-Michel sur le Pont de pierre, à Bordeaux © RussieseO

Avec sa « flèche » la plus haute du Sud-Ouest, la basilique Saint-Michel typique du style gothique flamboyant a donné son nom au quartier que bordent la place Bir-Hakeim, le quai de la Grave et la porte de Bourgogne. Au pied de ce grand édifice religieux, des places Canteloup et Meynard au quai des Salinières, se tient chaque samedi le marché Saint-Michel, devenu une institution bordelaise. Si les mille senteurs des étals de produits du terroir mettent les papilles en alerte, les Bordelais aiment aussi venir chiner lors des fameuses puces de Saint-Michel les mardi, jeudi, vendredi et le dimanche matin.

Les musées à ne pas manquer à Bordeaux

Ville d’art et d’histoire, Bordeaux regorge d’espaces culturels d’une grande richesse. Avec le musée d’Aquitaine, non loin de la Grosse Cloche, la préfecture du département de la Gironde possède un des plus grands musées d’histoire de province. L’incontournable musée des Beaux-Arts est doté d’une riche collection de peintures et de sculptures européennes. Niché dans l’entrepôt Lainé, un ancien entrepôt colonial du XIXe siècle situé près du jardin public du quartier des Chartrons, le musée d’art contemporain vaut le détour.

Pour les voyageurs avec enfants, Cap Sciences est idéal pour organiser des sorties ludiques et pédagogiques. Enfin, lors d’un séjour dans la capitale de l’œnotourisme, les passionnés comme les néophytes ne manqueront pas de visiter la Cité du Vin. Avec son architecture futuriste, ce lieu culturel offre un véritable voyage autour de la culture viticole dans le monde, à travers les âges et les cultures.

S’évader du centre de Bordeaux le temps d’un week-end

Vue aérienne de Saint-Emilion

Vue aérienne de Saint-Emilion © Daan-Kloeg

À moins d’une heure de route du centre-ville, les idées d’escapades de charme ne manquent pas. Le vignoble bordelais invite irrésistiblement à flâner entre les parcelles de renom et les villages pittoresques. Il n’y a plus qu’à opter pour une direction. Au nord-ouest, le Médoc et sa route des châteaux, au sud Sauternes et les Graves, au nord-est la région de Saint-Emilion et son village médiéval, et, surplombant l’estuaire, Blaye et Bourg reliés par la route de la corniche. L’Entre-deux-Mers, baptisée la « Toscane bordelaise », appelle aussi à de jolies balades. Un peu plus loin, le bassin d’Arcachon révèle un lieu de villégiature idyllique pour une virée à la journée aux beaux jours.

Séjourner et se restaurer à Bordeaux

Lors d’un séjour dans la cité girondine, les voyageurs auront plaisir à profiter d’une nuitée dans un hôtel de charme à Bordeaux. Les Collectionneurs ont sélectionné des établissements alliant confort et esthétisme. Près du palais Gallien, un amphithéâtre romain, La Maison Bord’eaux mêle la sérénité intimiste de la maison d’hôtes au bien-être grand standing de l’hôtellerie citadine.

Assiette d'un plat du restaurant Ha Restaurant

Gourmandise réalisée par le chef Loic Grattier du Hâ Restaurant, à Bordeaux

Pour se restaurer, les gourmets auront l’embarras du choix. Si Bordeaux est célèbre dans le monde pour ses grands vins, la gastronomie fait également intimement partie de son identité. Dans un environnement contemporain, le Hâ restaurant propose une cuisine sincère et créative. Le chef Grégoire Rousseau y fait la part belle aux produits locaux de saison et imagine ses recettes comme le résultat d’une fusion des savoir-faire de producteurs, de vignerons et d’artisans. Au Pavillon des Boulevards abrité dans un hôtel particulier avec terrasse intimiste, Thomas Morel propose une gastronomie française authentique et audacieuse.

Tables dréssées du restaurant Le Pavillon des Boulevards à Bordeaux

Les tables du Pavillon des Boulevards, à Bordeaux

Découvrez nos autres rubriques