Port-Vieux à Biarritz © anouchka

  • 0 comment

Que faire à Biarritz lors de votre visite de la ville ?

Lieu de villégiature prisé depuis la Belle Époque, la station balnéaire de la côte basque a plus à offrir aux voyageurs qu’une plage de sable fin. Sa tranquillité, la beauté de son littoral, son passé aristocratique et ses villas somptueuses font de Biarritz une cité magnétique.

Le front de mer de Biarritz

Le plateau de l’Atalaye

La cité basque se laisse d’abord découvrir depuis les hauteurs. Depuis le belvédère naturel qu’est l’Atalaye – « promontoire » en basque – une vue imprenable s’étire sur l’océan Atlantique. En contrebas se niche dans une crique le port des pêcheurs, véritable village dans la ville. Le charme authentique s’y déploie au fil des crampottes, ces petites cabanes de pêcheurs aux volets colorés de bleu-vert et de l’emblématique rouge basque. De ce lieu insolite et pittoresque se dégage une ambiance chaleureuse où les plaisirs simples sont à l’honneur. Promenade dans les ruelles étroites, farniente au soleil et dégustation de poisson grillé rythment la vie de quartier.

Le rocher de la Vierge

Vue depuis la côte du Rocher de la Vierge

Rocher de la Vierge à Biarritz © Max Labeille

En poursuivant sa route vers l’extrême ouest, le visiteur empruntera la passerelle conçue par les ateliers de Gustave Eiffel qui mène au rocher de la Vierge, l’un des emblèmes de la ville. Cette curiosité naturelle en forme de longue coque de navire est surplombée par une statue de la Vierge.

L’Aquarium de Biarritz et la Cité de l’Océan

Façade de la citée de l'Océan à Biarritz

Citée de l'Océan© Biarritz Ocean © Biarritz Ocean

Intimement liée au monde marin, Biarritz, cité balnéaire des Pyrénées-Atlantiques propose de nombreuses activités nautiques, et devant toutes les autres : le surf. Mais si les vagues font le bonheur des sportifs, une immersion à la Cité de l’Océan donnera un tout autre aperçu.

Vue de la façade de l'Aquarium de Biarritz

Aquarium de Biarritz © Biarritz Ocean

L‘Aquarium de Biarritz, abrité dans un bâtiment Art-Déco de 1933, vaut le détour ! Ne manquez pas le repas des phoques qui a lieu tous les jours à 10h30 et 17h00. Les requins, tortues, phoques et poissons multicolores plairont aux enfants comme aux plus grands lors d’un séjour en famille.

La Grande Plage de Biarritz

Cette belle plage s’apprécie lors d’un instant de détente au bord de l’eau à la belle saison ou bien pour profiter du coucher de soleil. Depuis le casino d’époque, il est bon de longer la promenade jusqu’à l’autre extrémité pour atteindre le phare de Biarritz, situé sur la pointe Saint-Martin. Après avoir grimpé les 248 marches, c’est un panorama imprenable qui s’étire devant soi. Outre la plage, c’est également l’environnement qui séduit.

Vue de l'Hôtel du Palais au milieu de la Grande plage de Biarritz

Grande Plage de Biarritz © Dutourdumonde Photography

Vue de la Grande plage de Biarritz et du phare en arrière plan

Grande Plage de Biarritz © andrzej63

L’Hôtel du Palais, aussi appelé Villa Eugénie, offre un spectacle étonnant. Son histoire est ancienne. Les bains de mer deviennent à la mode dès la fin du XVIIIe siècle. Plus tard, l’impératrice Eugénie convainc son époux Napoléon III d’en faire leur villégiature. La cité balnéaire que l’empereur crée à partir du village préexistant ne tarde pas à être surnommée « la reine des plages et la plage des rois ».

Découvrir les villas biarrotes

Biarritz a rapidement attiré les grands noms de ce monde : aristocrates, artistes, grands bourgeois s’empressent d’y bâtir une résidence secondaire. Ces bâtisses, aujourd’hui inscrites aux monuments historiques, offrent un véritable voyage dans le temps. Près de la plage Miramar, la villa Larralde avec ses tours se veut l’imitation d’un manoir féodal. Durant la Première Guerre mondiale, Coco Chanel s’y installe et y ouvre un atelier de couture.

Vue de la Villa Belza sur son promontoire rocheux

Villa Belza à Biarritz © Joaquin Ossorio Castillo

La villa Belza, construite de 1880 à 1895, se dresse sur un éperon rocheux. Elle fut pendant les années folles un cabaret russe ouvert par un beau-frère d’Igor Stravinsky. La villa le Goéland est construite en 1851 sur les hauteurs du quartier de Port-Vieux. Le mélange de pierres, de bois et de briques, sa toiture et sa tour en poivrière sont un magnifique héritage de l’architecture Belle Époque.

Les amateurs de belles demeures se laisseront tenter par une escapade dans l’arrière-pays, puisque c’est à Cambo-les-Bains que Edmond Rostand fait construire sa demeure idéale. La villa Arnaga est l’autre chef-d’œuvre de l’auteur de Cyrano de Bergerac.

Les Halles de Biarritz

Située à quelques encablures de la frontière espagnole, la ville de Biarritz offre un dépaysement hispanisant qui se ressent déjà dans les saveurs proposées sur ce charmant marché des halles. Inaugurée en 1885, la halle de Biarritz conçue dans un style basque typique est une véritable institution de la vie locale. De la Halle aux poissons à la Halle centrale avec ses primeurs, ses fromagers, ses charcutiers et ses épiceries fines, ce temple de la gastronomie de terroir met à l’honneur les spécialités locales qui sauront séduire les gourmets.

Séjourner et se restaurer à Biarritz

Lors d’un week-end romantique ou de vacances en famille au pays basque, il est agréable de poser ses valises dans un hôtel de charme à Biarritz, à deux pas des plages. L’atmosphère qui se dégage du Château du Clair de Lune reste résolument romantique. Ce petit manoir du XIXe siècle, gardé secrètement au cœur d’un parc fleuri, propose des chambres d’un style classique fait d’objets d’art, de meubles XVIIIe et de salles de bain à l’ancienne.

Façade de la maison d'hôte Dominxenea à Sare

Maison d'hôtes Dominxenea, Sare

Vue intérieure d'une chambre de la maison d'hôte Dominxenea

Chambre de lamMaison d'hôtes Dominxenea, Sare

Lors d’une escapade dans cette région du Sud-Ouest, les voyageurs apprécieront de découvrir la sérénité d’une maison d’hôtes typique de la culture basque. Dominxenea, située dans le quartier Ihalar de Sare, l’un des plus beaux villages de France, est une belle demeure du XVIe siècle. Derrière les façades à colombages et les volets rouges, ce sont des chambres joliment décorées qui accueillent les visiteurs dans ce havre de paix. Niché dans un écrin de verdure, cet établissement de charme a un agréable jardin avec une vue magnifique sur la montagne de la Rhune.

assiette dessert de l'Atelier A. Bousquet

Dessert de l'Atelier A. Bousquet

Terrasse de l'Atelier A. Bousquet

Terrasse de l'Atelier A. Bousquet

Avec ses fromages de brebis, son piment d’Espelette ou ses produits de la mer sublimés, la gastronomie basque ne laisse pas indifférent. L’Atelier A. Bousquet propose un véritable voyage sensoriel. Ce laboratoire de recherche gastronomique, avec à sa tête le chef Alexandre Bousquet, est à la fois un atelier de fabrication, une cuisine ouverte et une cave à vin qui réunit les amoureux d’une cuisine authentique, ancrée dans sa région et résolument ouverte sur les alchimies audacieuses.

Découvrez nos autres rubriques