Ostraco Suites © les Collectionneurs

  • 0 comment
  • 820 vues

Quatre belles raisons de traîner dans la salle de bain

Par

Si en plus d’être fonctionnelles, les salles de bain surprennent, dépaysent et deviennent partie intégrante du « voyage ». Quoi de mieux alors que de s’y accorder une pause bien-être ? En matériaux naturels, minimalistes, contemporaines ou héritages du XVIIe, les Collectionneurs vous proposent quatre belles raisons de traîner dans la salle de bain !

Le temps d’un voyage aux Seychelles

C’est l’une des plus belles adresses de l’archipel, avec 63 villas nichées dans un jardin exotique qui borde l’océan. La nature omniprésente et le chant des oiseaux bercent ce refuge caractéristique du paradis insulaire qu’est La Digue. Au Domaine de l’Orangeraie, les salles de bains n’y échappent pas : conçues comme de vraies pièces extérieures et aménagées avec des matériaux bruts. Pierres, bois, galets et toit naturel… pour un retour aux sources avec goût et fond sonore 100 % tropical.

Sur la route des Cyclades

À Mykonos, à l’image de l’Ostraco Suites ouvert sur la mer, les salles de bains jouent de leur charme outdoor. Alternant le minimalisme d’un patio, traditionnel et orné de plantes exotiques, à celui d’un bain au dépouillement presque minéral. Stuc et béton conservent toute la fraîcheur tandis qu’un rai de lumière vient illuminer ce vase clos. À chacune sa personnalité, à condition de se fondre dans l’environnement. C’est réussi.

Baignoire en béton ciré pour un effet brut

Ostraco Suites © les Collectionneurs

Pour « se faire mousser » en Italie

Avec vue sur l’Etna ou sur la mer ionienne ? Les deux !

Perchée entre les collines de l’Etna et l’horizon de la mer ionienne, le Boutique Resort DonnaCarmela traditionnelle dévoile un art de vivre chic. La preuve ? Ses salles de bains audacieuses, qui affichent un parti pris fort avec leur tonalité sombre tamisant la luminosité de cette île bénie et une étonnante « installation » de bambous en suspension. Une « œuvre » contemplative, venant former une forêt zénithale. Un tapis de lumière équilibrant les volumes.

Au cœur d’une des plus anciennes villes du monde, Matera

Elle est l’une des plus vieilles villes du monde et cet le Corte San Pietro, au cœur des sassi, est l’illustration typique de ce que cette capitale européenne de la culture en 2019 a d’unique : réconcilier le charme du troglodyte et le confort. Avec des salles de bains spacieuses en guise de cachettes, des baignoires taillées à même la roche, des bougies pour réchauffer ces voûtes millénaires, des voilages et du linge blanc pour ne rien dénaturer de cette atmosphère brute, intimiste et inspirée des thermes romains.

Salle de bain avec baignoire dans une pièce troglodytique

Grand Suite - Corte San Pietro © Piermario Ruggeri

Salle de bain avec baignoire dans une pièce troglodytique

Deluxe Loft - Corte San Pietro © Piermario Ruggeri

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
Découvrez nos autres rubriques