Phare de Cap Frétel ©Mbolli

  • 0 comment
  • 633 vues

Une escapade relaxante lors d’un week-end en Bretagne

De la côte Atlantique du Finistère sud au pays Bigouden en passant par la forêt de Brocéliande, la région bretonne regorge de contrées légendaires comme de pays parfois méconnus, nichés entre terre et mer. Pour une échappée entre amis, un séjour en famille ou une escapade romantique, les Collectionneurs ont sélectionné un éventail d’adresses pour passer quelques nuits dans un hôtel de charme en Bretagne.

Un week-end à la mer en Bretagne Sud

À mi-chemin entre le Golfe du Morbihan et le Parc de la Brière

 

Après avoir sillonné plus de 200 kilomètres de cette belle région, la Vilaine se jette dans l’Océan Atlantique, au sud du Morbihan. À quelques encablures de l’estuaire, s’étire la grande plage de la Mine d’or aux falaises ocres. Au sud, le parc naturel régional de la Brière étend sur plus de 6 000 hectares ses canaux tentaculaires.

 

C’est dans ce cadre naturel et enchanteur que se dresse une bâtisse médiévale de caractère, surmontée d’une imposante tourelle. Le Manoir de la Sénéchaussée de Lantiern, entièrement rénové, dispose de chambres spacieuses au décor traditionnel et chaleureux.

À Carnac, en dominant la Baie de Quiberon

Plus au nord, de l’autre côté du Golfe, s’étire comme une fine langue de terre la presqu’île de Quiberon, d’où partent chaque jour les bateaux pour Belle-Ile-en-Mer. Avant d’embarquer, il faudra prendre le temps de flâner dans la région, depuis la charmante rivière d’Auray et découvrir l’alignement de menhirs de Carnac.

Non loin de ces mégalithes, au cœur d’une nature préservée typique de l’Armorique, avec ses ajoncs et genets, se dresse l’Hôtel du Tumulus, un pied-à-terre proche de la mer aux airs de villa, idéal pour passer des vacances détente et se ressourcer. Agréable par ce climat doux de la Bretagne sud, la piscine extérieure chauffée et son bain à remous à 37° offrent un avant-goût de l’espace bien-être spa. Sauna, hammam, tisanerie et douche sensorielle promettent une expérience relaxante.

Un week-end en Bretagne Nord

À Saint-Malo

Fief du célèbre corsaire Surcouf et lieu de naissance de l’explorateur Jacques Cartier, la cité malouine a toujours été ouverte sur le grand large. Pour profiter de ce séjour nature, une halte s’impose au Château du Colombier, cette résidence du XVIIIe siècle, nichée dans un domaine verdoyant en retrait du cœur historique de Saint-Malo, Place du Petit Paramé. Boiseries, parquet ciré, escalier monumental en chêne et cheminées offrent le dépaysement d’une époque fastueuse.

Façade traditionnelle en pierre d'un château avec des tourelles, agrémenté d'un jardin devant planté d'arbres à fleurs roses.

Façade du Château du Colombier © les Collectionneurs

Chambre romantique du Château du Colombier © Yannmonel

Cette belle demeure est idéale pour une nuit romantique comme pour un séjour détente avec le practice de golf qui séduira les sportifs. Il faudra se promener dans la ville intra-muros, prendre un bol d’air marin vivifiant depuis les remparts, mais aussi s’éloigner des sentiers battus. L’environnement bucolique vaut le détour, avec ses criques qui se découvrent à pieds par le sentier des douaniers qui mène depuis Cancale à la baie de Saint-Brieuc, en longeant la côte d’Émeraude puis la côte de Granit Rose.

Sur les bords de la Rance

Depuis Dinard il faudra remonter le fleuve côtier de la Rance, passer barrages et écluses jusqu’au vieux pont de la cité médiévale de Dinan où les riches armateurs y faisaient bâtir autrefois les fameuses malouinières. À mi-chemin, à Saint-Jouan-des-Guérets se dresse La Malouinière des Longchamps, cette longère en pierre de pays qui s’est faite peau neuve en préservant son charme d’époque. Ce bel hôtel séduira les amateurs de thalassothérapie en quête d’un spa en Bretagne.

Son espace détente prodigue une large gamme de soins relaxants, massages, pierres chaudes et bains aux pétales de rose. Ses chambres de charme se déclinent pour tout type de vacances. La « villa » offre un hébergement idéal pour les séjours entre amis puisqu’elle accueille jusqu’à douze personnes. Plus intimiste, le grand gîte de charme propose tout le confort souhaité avec sa terrasse privative entièrement équipée.

Le long des méandres du Couesnon

Voilà un autre court d’eau, célèbre selon le dicton, pour avoir dans sa folie ôté le Mont-Saint-Michel à la Bretagne. La Baie à marée basse mérite le détour autant que l’abbaye qui la surmonte. Le long de cette frontière naturelle avec la Normandie qu’est le Couesnon s’étend une riche campagne.

Entre les deux cités historiques de Fougères et Combourg, se dresse le Château de la Ballue, monument historique du XVIIe siècle, métamorphosé aujourd’hui en hôtel de charme. Ce site prestigieux est entouré de jardins classés « Jardins Remarquables », reconnus parmi les plus beaux de France, qui s’agencent autour d’un labyrinthe d’allées mystérieuses.

Chambre double du Château de la Ballue

Le Château de la Ballue doit aussi sa notoriété aux personnalités qui y ont séjourné, de Balzac à Musset en passant par Victor Hugo. L’auteur des Misérables a cédé son nom à une chambre dotée d’une cheminée d’époque Louis XV, d’un tissu de damas rouge tendu aux murs, de haut-plafonds et d’un lit à baldaquin. Son décor romantique en fait l’une des chambres préférées pour un voyage de noces.

 

Découvrez nos autres rubriques