La Magdeleine - Mathias Dandine ©Jean-Philippe Garabedian

  • 0 comment
  • 66 vues

Nouvelle année, nouveaux atouts

Nouvelles chambres, nouveau charme, nouveau départ, nouveau visage, nouveau spa et nouvel anniversaire : en 2020 les restaurateurs et les hôteliers de la communauté fêtent leur renouveau ! 

Nouvelles chambres, nouveau charme

LA BOHÈME DES 50’S À DEUX PAS DE L’ESPAGNE

La Villa Duflot Perpignan Hôtel & Spa est l’une des plus belles cachettes de vacances, au milieu d’un parc paysagé de plus d’un hectare… Un repère d’hédonistes avec œuvres d’art, mobilier art déco, spa Nuxe et désormais 25 nouvelles chambres dont la décoration joyeuse et graphique vient contraster la végétation omniprésente depuis les baies vitrées. Un lieu de vie idéal ? La nouvelle salle à manger extérieure qui fait écho à la bohème des années 1950.

Un nouveau départ

UNE ADRESSE REMISE AU GOÛT DU JOUR EN PROVENCE-ALPES-CÔTES D’AZUR

Tout proche de Cassis, il est l’un des secrets les mieux gardés. Un domaine de presque deux hectares, au pied d’un paradis : le massif de la Sainte-Baume, sanctuaire et lieu de pèlerinage des chrétiens qui rendent hommage à sainte Marie-Madeleine. Et c’est le chef Mathias Dandine qui a eu le coup de foudre pour cette bastide du XVIIIe siècle, pour ses 28 chambres seulement et son orangerie. Lui qui avait le souhait de s’installer enfin « chez lui » après avoir affûté son expérience dans différentes adresses, de Mandelieu-la-Napoule au Lavandou, en passant par le cap d’Antibes.

Cours intérieure avec mobilier de jardin devant bastide provençale

La Magdeleine - Mathias Dandine ©Jean-Philippe Garabedian

Portrait noir et blanc d'un homme

Mathias Dandine, chef propriétaire de La Magdeleine - Mathias Dandine ©Jean-Philippe Garabedian

Le Relais de la Magdeleine est ainsi devenu cet été La Magdeleine – Mathias Dandine, à l’image de ses chambres et de sa table : une maison contemporaine mais gardienne de belles patines et d’une véritable authenticité dans la façon de recevoir, de privilégier les savoir-faire. Lui-même héritier d’une cuisine provençale – auprès de la table familiale mais aussi au fil de belles et grandes maisons, cet audacieux, maintes fois récompensé, a su développer une cuisine de terroir de haute volée et trouver sa propre signature derrière le piano. Se nourrissant à la fois du patrimoine local, riche, de toutes ses rencontres et des voyages. L’aventure se poursuit aujourd’hui par son propre « voyage » au cœur du village de Gémenos, à une demi-heure de Marseille et d’Aix-en-Provence.

Nouveau visage, nouveau spa

UNE ADRESSE QUI FAIT PEAU NEUVE

À presque 150 ans, le Grand Hôtel Belfry de Lourdes s’offre une nouvelle jeunesse et devient le Belfry & Spa. Cette demeure historique n’a pas fait que rénover ses chambres, plus lumineuses, contemporaines. Elle se dote du plus beau spa de la ville avec une piscine intérieure chauffée en plus de celle extérieure, de sauna, hamam, solarium et jacuzzi, de soins signés L’Occitane pour ses deux cabines, dont une double.

130e anniversaire

Le restaurant Aux Lyonnais célèbre ses 130 ans cette année. À cette occasion, Alain Ducasse rassemble trois chefs de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui font partie de la communauté les Collectionneurs : Julien Allano, chef de l’hôtel-restaurant Le Clair de la Plume, André Taormina, chef du restaurant Ambroisie et Jean-Michel Carrette, chef de l’hôtel-restaurant Aux Terrasses. Chaque mois, de février à avril, le plat d’un des trois chefs sera disponible à la carte, au déjeuner et au dîner. Un moment idéal pour voyager en territoire lyonnais et aller à la rencontre de la cuisine de ces chefs Collectionneurs, tout en profitant du cadre parisien.

Découvrez nos autres rubriques