© Rula Sibai

  • 150 vues

Les charmes de l’été indien

Par

Si l’évocation de l’été indien nous donne irrémédiablement envie de fredonner la célèbre chanson de Joe Dassin, elle nous transporte également dans des paysages ensoleillés, qui dévoilent l’éclat d’une nature sur le point de s’endormir.

Il s’agit donc d’une période propice au voyage et à la détente, pour flâner avant le froid de l’hiver qui s’annonce. On vous dit tout sur ce phénomène climatique au charme poétique, tout en vous révélant les meilleurs hôtels de charme pour vivre l’été indien.

L’été des indiens

L’ «été indien » désigne traditionnellement une période de redoux en Amérique du Nord se situant en automne, après les premières gelées. Même si le terme s’est aujourd’hui démocratisé, il est pourtant associé à cette terre de l’hémisphère Nord, apparaissant pour la première fois à la fin du XVIIIe siècle. On ignore son origine, mais il serait associé à la période tardive où les indiens terminaient leur culture avant l’hiver. Pour d’autres, il s’agirait d’une observation de navigateurs anglais, qui auraient noté une similitude entre le climat automnal européen et l’été des Indes. 

Une femme et un homme marchent l'un à côté de l'autre, automne à vélo

© Emir Memedovski

© Ricardo Gomez Angel

Quoiqu’il en soit, l’été indien est un phénomène climatique aléatoire. Il dépend de la circulation atmosphérique de deux dépressions et plus particulièrement des Alizés des Tropiques, qui remontent vers l’hémisphère Nord, alors que le froid commence à s’installer dans le reste du globe. Ce phénomène survient généralement début octobre, après les premières gelées et peut se prolonger jusqu’au début du mois de novembre. 

Des paysages aux charmes de l’automne 

L’été indien se traduit par des journées aux matins brumeux, résultant du contraste entre des nuits très froides et des journées ensoleillés, avec des températures clémentes. Les colons qui résidaient à l’intérieur des terres en Amérique du Nord pensaient même, selon la croyance populaire, que cette brume résultait de grands feux allumés par les indiens.

© Aaron Burden

© Jatocreate

Survenant avant l’hiver, cette période de redoux est réputée pour être très agréable, d’autant plus qu’elle permet de profiter des charmes de l’automne avec des paysages d’une grande poésie, baignée d’une douce lumière orangée. Celle-ci révèle alors le charme des feuilles des arbres qui se préparent au froid de l’hiver, dévoilant un panel de couleurs et de formes, tirant sur le jaune et le rouge orangé.

L’été de la Saint-Martin : un pont suspendu 

Si on parle d’été indien en Amérique du Nord, il serait plus juste de désigner ce phénomène en France sous le nom d’ « été de la Saint-Martin », qui caractérise les belles journées automnales qui surviennent avant la Saint-Martin, soit le 11 novembre. L’astronome Camille Flammarion décrivait d’ailleurs ce phénomène en 1914 comme d’une période de transition de la nature, « un pont suspendu entre l’été et l’hiver ». Pour profiter au mieux de ces journées ensoleillées tardives, nous vous avons préparé toute une sélection de destinations, avec les meilleures adresses d’hôtels de charme. 

«Un pont suspendu entre l'été et l'hiver...»

ESCAPADE ROMANTIQUE AVANT L’HIVER DANS LES HAUTS-DE-FRANCE 

Pour vivre l’été indien à deux, quoi de plus romantique que de flâner dans un parc arboré, dans une nature déclinante aux belles nuances, qui attendra ensuite le retour du printemps pour s’épanouir à nouveau. Le Domaine de Barive, dans les Hauts-de-France près de Laon, offre par exemple un cadre idéal pour les amoureux avec un parc de 750 hectares qui promet de belles promenades main dans la main. Cet ancien relais de chasse du XVIIIe siècle pensé par Nicolas Froment et Pascal Leromain dispose également d’un spa et d’une piscine intérieure, pour un séjour axé sur le bien-être et la détente. 

Domaine de Barive ©Lucie Nicolas

Domaine de Barive ©Lucie Nicolas Domaine de Barive

Jardins à la française.

© Jardin du Domaine de Barive, en Picardie

WEEK-END À DEUX À L’AUTOMNE EN BOURGONE-FRANCHE-COMTÉ

Quant à l’auberge de charme de Florian Bonnin, Le Montrachet, elle propose une expérience autour du vin qui devrait plaire aux amateurs du genre. C’est donc dans la région viticole de la Bourgogne-Franche-Comté que vous pourrez profiter du « Chardonnay Wine Bar », un lieu unique pour explorer les différentes saveurs des vignobles alentours. Le vin y est servi au verre, par un sommelier qui invite au voyage, avec une sélection qui illustre à merveille la diversité du vignoble de Bourgogne. Vous pourrez ensuite contempler les belles nuances dorées des paysages qui s’offrent à vous, après l’agitation des vendanges. 

Plaque WINE BAR sur mur en pierre

Montrachet © Serge Chapuis

Hôtel bourgogne

Montrachet © Serge Chapuis

DES DESTINATIONS ENTRE AMIS OU EN FAMILLE 

Pour une escapade entre amis, profitez des températures clémentes pour vivre l’expérience « la table dans le jardin » à l’Hôtel Ithurria, en Nouvelle-Aquitaine. La famille Ithurria vous propose en effet de vivre un moment magique en pleine nature, dans le cadre champêtre d’un ancien relais du XVIIe siècle qui accueillaient jadis les pèlerins de la route de St-Jacques de Compostelle. Pour cette expérience conviviale empreinte d’originalité, vous pourrez vous asseoir au jardin sur une botte de foin ornée d’un coussin, à une table dressée avec raffinement qui annonce une haute gastronomie. Et c’est d’ailleurs le chef lui-même, Xavier Isabal, qui vous servira ce repas à ciel ouvert. 

Pour un week-end en famille dans un véritable lieu de vie, direction Les Jardins de Coppelia, près de Honfleur. Ce manoir normand authentique, tenu par Alexandra et Grégory Guinard, est l’adresse parfaite pour se retrouver en famille, au milieu des pommiers. Les petits comme les grands pourront y goûter les charmes d’une région, à travers visites et gastronomie. D’autant plus que vous explorer les coulisses de la cidrerie du manoir d’Apreval, à deux pas de l’établissement, ou encore vous détendre dans l’espace bien-être.

Vivre l’été indien hors Hexagone 

L’ÉTÉ INDIEN EN ESPAGNE

Les charmes de l’été indien se découvre aussi hors de nos frontières, avec des températures d’une grande douceur. Pour profiter du soleil et de la mer une dernière fois avant l’hiver, le Mas Del Sol est idéalement situé en Espagne, près du littoral rocheux jalonné de villages pittoresques. Vous pourrez y découvrir une nature sauvage indomptée, avec des criques et des calanques qui jouxtent une eau transparente. On apprécie le calme qui règne alors sur la Costa Brava, après le tumulte de la saison touristique, tout en contemplant les paysages qui ont inspiré le peintre surréaliste catalan Salvator Dali. 

Pour un séjour plus culturel, découvrez en Italie, dans la région des Pouilles, l’établissement de charme de Giorgio Consonni. L’hôtel Tenuta Monacelle est en effet un authentique trullo, une construction typique de cette région qui prend la forme d’une hutte traditionnelle en pierres sèches, coiffée d’un toit à encorbellement. Il s’agit donc d’une halte incontournable pour découvrir une terre au patrimoine d’une grande richesse avec ses menhirs, ses ruines antiques, ses châteaux du Moyen âge, ses constructions baroques ou son art populaire. 

En France, en Espagne ou en Italie, on profite bien volontiers des trésors de la nature à l’occasion de l’été indien, qui prolonge le plaisir des sorties estivales. Mais comme ce phénomène climatique reste aléatoire, il semble plus judicieux de prévoir des activités qui peuvent aussi se faire à l’intérieur, en cas de mauvais temps. Les établissements qui proposent un espace bien-être, des expériences œnologiques ou gastronomiques sont alors une valeur sûre. Et si vous avez la chance de vivre un de ces fameux étés indiens, à vous les paysages envoûtants, les promenades et les sorties en extérieur en amoureux, entre amis ou en famille. 

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.