champs de lavande © l.pascale-LaDromeTourisme

  • 291 vues

La route de la lavande en France

Par

De la mi-juin à la mi-juillet, les champs de lavandes offrent des vues pittoresques, qui ne cessent d’émerveiller le voyageur de passage. On apprécie ces paysages romantiques qui s’épanouissent sous le ciel estival, offrant une farandole de couleurs et de senteurs. Pour profiter au mieux du charme de cette fleur d’un joli bleu tirant sur le mauve, on vous emmène sur la route de la lavande, avec de bonnes adresses pour séjourner ou vous restaurer à deux pas des plus beaux sites.

Une plante millénaire aux multiples vertus

Plante originaire de Perse, la lavande a depuis toujours suscité le plus grand des intérêts. Elle était déjà utilisée par les Égyptiens, les Grecs et les Romains pour ses qualités aromatiques et désinfectantes. Quant aux celtes, ils l’utilisaient sous forme d’huile essentielle dans une lotion connue sous le nom de « Nard ».

On la retrouve aussi au Moyen âge dans le « Jardin des Simples » des apothicaires, pour nettoyer les plaies, comme vermifuge et pour purifier l’air par fumigation. Elle fût même utilisée comme remède contre la peste au XVIIIe siècle, en association avec d’autres plantes aromatiques. Mais c’est au XXe siècle que cette plante miraculeuse révèle tous ses secrets, avec l’aromathérapie. Cicatrisante, elle purifie, apaise et favorise même le sommeil. On l’utilise pour éloigner les poux, mais aussi comme désinfectant dans les produits ménagers.

La fleur emblématique de la Provence

Il existe différentes variétés de lavandes : la lavande officinale, aussi appelée lavande vraie, qui sert à distiller des huiles essentielles, la lavande aspic, qui tire son nom de son efficacité pour soigner les morsures de serpents et le lavandin, un hybride naturel entre ces deux espèces plutôt utilisées dans l’industrie.

lavande

lavande © AD04_Philippe Murtas

À l’origine, la lavande était une plante sauvage, récoltée sur place. Sa culture commence au Moyen âge, comme en témoigne les traces en Bourgogne de plantes médicinales dans les jardins d’apothicaire. Déjà implantée en Provence, sa culture se développe au XIXe siècle, avec une histoire intimement liée à celle de la parfumerie de Grasse. On la trouvait aussi dans la région historique du Quercy dans le Sud-Ouest de la France, mais seuls quelques exploitants perdurent aujourd’hui cette tradition. C’est donc bien en Provence que vous pourrez vous imprégner des parfums de cette plante aromatique.

Étape 1 : Découverte du village pittoresque Grignan

Dans la Drôme, le charmant village de Grignan nous invite à débuter notre périple de la plus belle des manières. Les champs de lavandes, d’un violet intense, semblent s’étendre à ses pieds comme un tapis floral, qui se laisse admirer tandis que l’on franchit les portes de la ville. Difficile de ne pas se laisser transporter par cet air parfumé, intensifié par la chaleur des jours ensoleillés. Du haut de ce rocher historique, le château de Madame de Sévigné nous fait prendre de la hauteur, pour mieux contempler les paysages pittoresques à perte de vue.

Entre les vignes et les lavandes, le Clair de la Plume vous offre une parenthèse gustative dans l’un des plus beaux villages de France, avec la cuisine inventive, et gourmande de Julien Allano et les desserts raffinés de son chef pâtissier Cédric Perret. Pour prolonger l‘expérience sensorielle de la lavande, le chef y surprend ses convives avec une glace maison délicatement aromatisée à cette fleur poétique. Un dessert rafraîchissant, d’une grande finesse, qui complète ce décor idyllique par le goût.

Étape 2 : Le jardin botanique de Sault-en-Provence

Après ce voyage des sens, direction La ferme aux lavandes, un jardin botanique situé sur le chemin du Mont Ventoux, près du village de Sault-en-Provence. Créé par Catherine Liardet, une passionnée de cette plante, vous pourrez y découvrir son histoire ainsi que des collections des plus impressionnantes, mettant en valeur ces petites grappes de fleurs d’un violet bleuté. On y trouve aussi des roses anciennes et des plantes rares, ainsi que des lapins nains angora en liberté.

Après un petit tour à la distillerie le Vallon des Lavandes, le Grand Hôtel Henri vous accueille à l’Isle-sur-Sorgues, pour une halte bien méritée. Dans votre chambre, au restaurant ou dans le salon de thé, laissez-vous bercer par la quiétude des lieux dans cet établissement qui cultive l’art de vivre à la française. Adresse emblématique de ce petit village de brocanteurs, il y règne un esprit familial, qui perdure aujourd’hui avec Julien Toppin, le petit-fils du fondateur des lieux.

Étape 3 : Le musée de la lavande à Cabrières-d’Avignon

À un quart d’heure d’Isle-sur-Sorgues, le musée de la lavande à Cabrières-d’Avignon est le lieu idéal pour découvrir cette fleur aux mille senteurs. Installée dans une demeure de charme en pierre, au milieu des cigales, ce conservatoire de la lavande nous dévoile tous les secrets d’une fleur qui fait partie de l’âme de la Provence. Pour une découverte des plus ludiques, le musée propose aussi une visite guidée qui invite le visiteur à résoudre des énigmes, tout en découvrant des objets insolites et des anecdotes sur la lavande.

lavande

lavande © AD04_Teddy Verneuil

Non loin de là à Orgon, Le Mas de La Rose vous offre une escale pleine de charme, près de Saint-Rémy-de-Provence. Ce mas perdu au milieu des pins, des lavandes et des oliviers illustre à merveille le style provençal avec ses pierres, ses tuiles en terre cuites et ses volets bleus, une couleur qui fait écho au ciel d’azur. Un cadre poétique dans lequel vous pourrez déguster la cuisine du chef Fabien Taguemount, concoctée avec les légumes frais du potager.

Étape 4 : Le charme pittoresque du plateau de Valensole

Vous avez peut-être entendu parler du défilé Simon Porte-Jaquemus au milieu des lavandes, qui se tenait à Valensole le 24 juin 2019, pour célébrer les 10 ans de sa marque. Si le créateur provençal avait choisi ce lieu pour faire défiler ses mannequins sur un tapis rose fushia entre deux sillons, créant un décor insolite, ce n’était pas par hasard. Le village pittoresque de Valensole est en effet l’escale incontournable pour tout amoureux de la lavande, en plus d’offrir d’autres richesses aux voyageurs de passage.

LE ROYAUME DE LA LAVANDE

À deux pas de Manosque, le plateau de Valensole est sans aucun doute le royaume de cet « or bleu », avec des champs de lavande à perte de vue. On peut y contempler des paysages magnifiques, avec des effets d’ombre et de lumière sur les versants des collines, dessinant au loin les silhouettes des montagnes environnantes. Les oliviers et les amandiers finissent de compléter ce décor digne d’une toile impressionniste, avec des couleurs chatoyantes qui n’appartiennent qu’à la Provence. Ce n’est d’ailleurs pas rare d’y voir un chevalet planté, avec un artiste qui se laisse inspirer par la beauté des lieux.

Plateau de Valensole

Plateau de Valensole ©AD04_Teddy Verneuil

UN HÔTEL-RESTAURANT AU MILIEU DES LAVANDES ET DES OLIVIERS

Pour finir cet itinéraire sur la route de la lavande, La Bastide de Moustiers est le lieu idéal pour goûter une dernière fois les charmes de cette région. Née d’un coup de cœur du chef Alain Ducasse, qui en a d’abord fait sa maison, cette bastide bénéficie d’une vue privilégiée sur l’escarpement rocheux de Moustiers-Sainte-Marie, ce charmant village niché en hauteur. Il y règne une atmosphère chaleureuse, baignée d’un esprit familial, pour une expérience authentique à deux pas de l’eau turquoise du lac de Saint-Croix et des Gorges du Verdon.

Offrant des vues magnifiques, la route de la lavande permet aussi de découvrir des villages provençaux pittoresques, chargés d’histoire. Car la lavande ne prend tout son sens qu’avec ceux qui la font vivre, la partagent et perpétuent sa tradition, parfois de génération en génération. C’est pourquoi on la célèbre dans toute la Provence, à l’occasion de fêtes de villages des plus conviviales. La plus grande, la « corso de la lavande » à Digne-les-Bains, offre par exemple 5 jours de festivités, avec une parade de chars décorés de bouquets de lavande.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.