Eglise byzantine de Santa Maria dell’Isola emblème de Tropea © Tommaso Pugliese

  • 203 vues

City Break à Tropea

Par

Sa beauté singulière, la délicieuse atmosphère estivale qui y règne toute l’année font de Tropea un lieu de villégiature de charme. Perchée à flanc de falaise, cette petite ville rayonnante surplombe une Méditerranée cristalline dont les nuances n’ont rien à envier aux eaux turquoise des Caraïbes.

Avant même d’avoir plongé dans la Mer Tyrrhénienne, la découverte des jolies ruelles de Tropea permet de découvrir une Italie ancrée dans ses racines, riche d’un passé bien rempli. Entre deux panoramas spectaculaires, on se laisse volontiers surprendre par la qualité de la gastronomie locale, qui est ici une réalité à savourer à toute heure. Comment imaginer un meilleur endroit pour retrouver le goût des bonnes choses ?

L’un des plus beaux villages d’Italie

Tropea est considérée de longue date comme l’un des endroits les plus enchanteurs de la péninsule italienne, mais en 2021, elle a obtenu officiellement le titre de « plus beau village d’Italie ». Une mise en lumière largement méritée, qui s’explique par son patrimoine naturel et historique, son accueil chaleureux et sa situation exceptionnelle. Tropea s’impose à la fois comme un territoire à vivre et un lieu de séjour idéal pour rayonner en Calabre.

Topea

Tropea

LA MER TYRRHÉNIENNE POUR HORIZON

À Tropea, la mer est omniprésente. Les nombreux sites de baignade sont propices à la détente et aux activités nautiques. Avec plusieurs kilomètres de plages sublimes et de calanques, le littoral offre un cadre idyllique à tous les amoureux de la mer.

Confortablement installé sur le sable fin de Marina dell’Isola ou de Rotonda, juste au pied des falaises qui bordent Tropea, on est aux premières loges pour contempler l’Église byzantine de Santa Maria dell’Isola, l’emblème de la ville dressé sur le rocher qui lui fait face.

Eglise byzantine

Eglise byzantine de Santa Maria dell'Isola © Tommaso Pugliese

Les amateurs de criques sauvages et peu fréquentées prendront plutôt la direction d’Occhiale ou de Cannone alors que les adeptes de snorkeling apprécieront la faune sous-marine qui peuple les fonds de Passo Cavalieri ou de Linguata.

De la côte, par temps dégagé, on aperçoit clairement la silhouette du volcan Stromboli et des îles Lipari. Faciles à rejoindre en bateau, les îles Éoliennes offrent de nombreuses possibilités d’excursions à tous les voyageurs qui ont le pied marin. Au départ du petit port touristique de la Tropea, on peut ainsi longer la Costa degli Dei ou embarquer pour une croisière en voilier pour découvrir le Stromboli et profiter d’un moment de détente dans les thermes de l’Île Vulcano…

Volcan Strombo

Volcan Strombolie © Tommaso Pugliese

Ile Eolie

Ile Eolie © Tommaso Pugliese

PASSEGIATA DANS LES RUELLES DE TROPEA

L’Italie entière partage une tradition des plus agréable : la passegiata, la promenade quotidienne. En fin d’après-midi, toute la ville s’anime : il fait si bon flâner dans la fraîcheur des ruelles du centre historique que les habitants de Tropea ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde ! Au détour des venelles, vous vous émerveillerez sûrement devant les portes et balcons sculptés des habitations, les palais de la Via Boiano ou la Cathédrale du Duomo…

Au coucher du soleil, le Corso Vittorio Emmanuele, la rue principale, vous mènera droit vers le belvédère Affaccio del Corso, qui embrasse les plages et le sanctuaire d’Isola Bella. C’est le moment de se laisser tenter par les innombrables spécialités culinaires de Calabre proposées au menu des restaurants de la ville.

ruelles typique de Tropea

Ruelles typiques de Tropea © Tommaso Pugliese

Le samedi matin, la Place de Contrada Annonciata accueille un festival de couleurs, de senteurs et de saveurs à l’occasion du marché hebdomadaire. On y croise bien sûr les produits régionaux les plus typiques : charcuteries artisanales parfois relevées (Nduja, sopressata…), huile d’olive, vins de Calabre, fruits et légumes du terroir, et surtout le célèbre oignon rouge, la Cipolla Rossa di Tropea Calabria, dont la saveur douce et subtile se mêle bien évidemment aux pâtes, mais aussi à de nombreuses autres recettes traditionnelles (risottos, omelettes, sauces et confitures…).

Escapades autour de Tropea et balades en Calabre

Au Nord comme au Sud de Tropea, la Côte de Calabre est parsemée de villages médiévaux, de paysages sublimes et de fonds sous-marins époustouflants. Entre merveilles naturelles et témoignages du passé, cette région d’Italie encore peu connue est toujours prête à raconter son histoire et à partager la beauté de son patrimoine avec les voyageurs les plus curieux.

MERVEILLES CALABRAISES ET TRÉSORS CACHÉS

À une vingtaine de kilomètres de Tropea, on se laisse surprendre par les fascinantes Grottes de Zungri et leurs sources naturelles. Cette « cité de pierre » aux origines incertaines compte une centaine de grottes creusées entre le VIIIe et le XIIe siècle ainsi qu’un musée consacré aux traditions calabraises d’autrefois.

En longeant la Côte des Dieux vers le Sud, les plages de Capo Vaticano ne tardent pas à dévoiler leurs contours. Il serait dommage de rester à la surface de l’eau sans prendre le temps d’aller observer les gorgones et les bancs de poissons colorés lors d’une sortie plongée dans la baie de Grotticella…

Grotticelle

Grotticelle © Tommaso Pugliese

Plage de Capo Vaticano

Plage de Capo Vaticano © Tommaso Pugliese

Plus au Sud, la Costa Viola et ses eaux nuancées de mauve donnent une personnalité différente au littoral de Calabre, de Palmi à Scilla, petit village de pêcheurs célébré par l’Odyssée d’Homère. Il offre l’un des plus beaux panoramas d’Italie.

REGGIO DE CALABRE, AUX PORTES DE LA SICILE

Un peu plus bas sur la côte se trouve la province de Reggio de Calabre. Elle borde le Détroit de Messine, l’étroit bras de mer qui sépare la Sicile de l’Italie. Après avoir contemplé la côte sicilienne toute proche depuis la promenade de Lungomare Falconata, la traversée du Détroit se déroule à bord d’un ferry à destination de l’« île aux trois pointes ». Une fois sur place, votre séjour peut se poursuivre en gravissant les pentes de l’Etna, en partant à la découverte de vestiges gréco-romains dans la Vallée des Temples à Agrigente, ou en vous promenant dans les ruines antiques de Taormina…

Etna

Etna © Tommaso Pugliese

Où dormir à Tropea ?

S’installer sur une terrasse, perdre son regard dans l’azur de la Mer Tyrrhénienne… Pourquoi ne pas résider dans une demeure d’exception avec piscine, nichée au cœur d’un jardin luxuriant ?

À la Villa Paola, couleurs et senteurs méridionales se mêlent en une harmonie de sensations chaleureuses. Cet ancien monastère du XVIe siècle baigné de lumière a été restauré avec le plus grand soin et transformé en une demeure d’exception. Son jardin planté de citronniers, d’orangers, de roses et de jasmin a des allures d’Eden.

Toujours prêts à partager les meilleurs adresses alentours pour prendre soin de vous, Marie-Christine Born et son équipe vous accueillent dans l’atmosphère unique de la Villa. Vous pourrez vous y ressourcer au calme et à deux pas de la mer, en bénéficiant de prestations haut de gamme.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.