Saint-Paul-de-Vence© Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence - Photographe Roland Michaud

City break à Saint-Paul-de-Vence

Par

Situé dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Saint-Paul-de-Vence s’élève sur un éperon rocheux situé entre les Alpes et la Méditerranée. Grâce à sa position stratégique, le village surplombe à la fois la mer Méditerranée, la Côte d’Azur et l’arrière-pays niçois. Saint-Paul-de-Vence est aujourd’hui l’un des hauts lieux du tourisme de la région.

À la fois lieu d’art et d’histoire, on retrouve dans le village de nombreuses galeries d’art ainsi qu’un patrimoine architectural impressionnant. Mais que faire et que visiter à Saint-Paul-de-Vence au cours d’une City Break ? On fait le point.

Village d’art et d’histoire

C’est vraisemblablement au Xe siècle que Saint-Paul-de-Vence fut fondée. Situé à proximité de Nice et de l’Italie, le village fut, pendant très longtemps, un carrefour régional à la fois culturel et économique. On en retrouve aujourd’hui de nombreux vestiges.

PARTIR A LA DECOUVERTE DE SES NOMBREUSES GALERIES D’ART

Si Saint-Paul-de-Vence est aujourd’hui mondialement connue, c’est sans aucun doute pour ses très nombreuses galeries d’art. En effet, on ne recense pas moins de 30 galeries privées détenant de nombreuses œuvres d’art.

Galerie d'Art© Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence - Photographe Elisabeth Rossolin

Atelier © Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence - Photographe Elisabeth Rossolin

Logiquement, le village est une destination idéale pour les amateurs d’art en tout genre. Il est parfaitement possible de déambuler dans les rues et d’entrer tour à tour dans les différentes galeries… et d’en repartir avec une œuvre d’art.

Mention spéciale à la fondation Maeght, la première fondation privée dédiée à l’art en France, qui propose des expositions d’art moderne et d’art contemporain. La fondation possède l’une des grandes collections européennes de peintures, sculptures et œuvres graphiques du XXe siècle.

LA FONDATION MAEGHT - COUR GIACOMETTI © Thiebaut / Agence Thuria

SON PATRIMOINE CULTUREL

Comme de nombreux villages du sud-est de la France, Saint-Paul-de-Vence s’est principalement développé autour d’un lieu de culte. Il s’agissait, au début du second millénaire, de l’ancienne église Saint-Michel-du-Puy.

Aujourd’hui, le village est organisé autour de nombreuses chapelles et églises qui témoignent de son passé particulièrement pieux. En effet, la ville vit naitre Antoine Godeau, futur évêque de Vence, qui contribua à faire du village l’un des principaux centres religieux de la région niçoise.

Aujourd’hui, il est possible de visiter de nombreux vestiges de cette époque, comme c’est le cas de la chapelle des pénitents blancs ou de la collégiale de la conversion de Saint-Paul.

FLANER DANS LES PETITES RUELLES DU VILLAGE ET DECOUVRIR LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL

Pendant longtemps, le village de Saint-Paul-de-Vence fit office de place forte sécurisant la frontière franco-italienne. François Ier y fit ériger des remparts toujours sur pied aujourd’hui. On y retrouve aussi une somptueuse tour seigneuriale qui date du XIIIe siècle.

Plus tard, au XVIIe siècle, le village fut particulièrement prisé des nobles et des notables de la région, qui y firent ériger résidences secondaires et hôtels particuliers. Certaines de ces bâtisses sont devenues aujourd’hui des hôtels et résidences d’exception, comme c’est le cas de la Grande Bastide, qui permet à ses visiteurs de se plonger dans la réalité de Saint-Paul-de-Vence du XVIIe siècle.

LA GRANDE BASTIDE © Thiebaut / Agence Thuria

VUE D'UNE CHAMBRE D'HÔTEL - HÔTEL LA GRANDE BASTIDE © Thiebaut / Agence Thuria

Flâner dans les ruelles du village permet de découvrir le patrimoine architectural hérité de ce riche passé et permettra même de visiter le cimetière qui accueille la tombe de Marc Chagall, l’un des plus célèbres artistes du XXe siècle.

L’identité provençale

Saint-Paul-de-Vence peut se targuer d’être un condensé de l’identité niçoise et provençale. Son riche passé, son héritage artistique, architectural et culturel permettent de toucher au plus près l’identité provençale. Le village offre à ses visiteurs la possibilité d’appréhender certaines des caractéristiques les plus emblématiques de la culture provençale.

Maison Godet Parfumeur © Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence / Photographe : Elisabeth Rossolin

DECOUVRIR LE MOULIN A HUILE DU VILLAGE

La production d’huile d’olive a été, pendant très longtemps, l’un des principaux piliers de l’économie saint-pauloise. Les récoltes d’olives des campagnes alentour convergeaient alors vers le moulin à huile du village. L’huile produite était alors commercialisée dans toute la région.

L’huile était indispensable au quotidien des Saint-Paulois : elle servait à s’éclairer et à conserver les aliments. L’huile entrait également dans la composition des savons produits sur place.

Aujourd’hui, le moulin se visite et permet d’appréhender la place que tenait l’huile d’olive à l’époque.

VISITER LA PLACE DE LA GRANDE FONTAINE

La place de la grande fontaine constitua le cœur de l’animation du village, et ce, à n’importe quelle heure de la journée. Les habitants du village s’y retrouvaient pour s’y approvisionner en eau, pour y abreuver ânes et mulets et les lavandières y venaient laver leur linge. Le marché du village s’y tenait également tous les jours.

LES ENFANTS JOUENT DANS LA GRANDE FONTAINE © Thiebaut / Agence Thuria

Visiter la place de la grande fontaine permet de voyager dans le temps et d’imaginer les Saint-Paulois vaquant à leurs occupations quotidiennes. La place constitue également un point de départ idéal pour visiter le village.

DECOUVRIR LES PRODUITS LOCAUX AU MARCHE PAYSAN

Tous les mercredis et vendredi matin, Saint-Paul-de-Vence accueille sur la place du jeu de boules un petit marché paysan. Les producteurs de la région viennent alors vendre sur les étals des produits typiquement provençaux. Visiter ce marché est alors idéal pour retrouver les senteurs et les saveurs de la Provence.

On y achète du miel de lavande, des herbes provençales, des produits du terroir (charcuterie et fromage). C’est une visite idéale pour faire quelques emplettes à ramener chez soi.

Marché Paysan de Saint-Paul-de-Vence © Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence - Photographe : Elisabeth Rossolin

LE MARCHÉ PAYSAN, RENDEZ-VOUS DU MERCREDI MATIN © Office de Tourisme de Saint-Paul de Vence - Photographe : Elisabeth Rossolin

Découvrir le pays niçois alentour

Saint-Paul-de-Vence est un excellent point de départ pour aller découvrir le pays niçois. On peut alors partir du côté de Nice, pour découvrir la Méditerranée ou visiter Grasse, l’une des capitales de la parfumerie.

LA BAIE DES ANGES DE NICE

Situé à quelques kilomètres de Saint-Paul-de-Vence, Nice peut se targuer de posséder l’une des plus belles baies de la région. Il s’agit de la baie des Anges, dont l’eau dévoile, lorsque le soleil est à son zénith, des reflets turquoise.

L’histoire raconte qu’autrefois cette baie était un lieu de prédilection des anges de mer communs, une espèce de poisson ressemblant à la raie.

Aujourd’hui, l’on peut s’y baigner ou flâner le long de la promenade des Anglais, qui longe l’intégralité de la baie

Baie des Anges © John Jason

GRASSE : LE BERCEAU DU PARFUM

Grasse est connue pour deux raisons principales : une partie de l’intrigue du Roman Le Parfum de Patrick Süskind s’y déroule et le village est considéré comme la capitale mondiale du parfum.

En effet, dès la renaissance, de grands « Nez » s’y installèrent pour profiter des senteurs du pays de Grasse (lavande, myrte, gamin, fleur d’oranger, rose, etc.) et imaginer les parfums qui se destinaient aux cours royales européennes.

Aujourd’hui, la tradition perdure et visiter Grasse permet d’en apprendre davantage sur l’art de la parfumerie.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.