Aix-en-Provence © Boutique Hôtel Cézanne

  • 0 comment
  • 47 vues

Aix, reine de Provence

Par

Avant-garde artistique, jolies adresses et vignobles décomplexés… Derrière un patrimoine historique hors normes, la cité aixoise cache un art de vivre bien rôdé. C’est ici que se cueillent, à l’arrière-saison, les plus belles énergies du Sud.

C’est une débauche de pierre ocre sculptée, de fontaines poétiques et de petites places pavées où l’on croirait encore entendre les troubadours. Ville d’eau – on ne présente plus ses sources thermales, ville d’art – avec son extraordinaire architecture des XVIIe et XVIIIe siècles, la capitale des comtes de Provence et du calisson a inspiré les plus grands peintres. Son glamour discret, mâtiné d’accents latins, attire aujourd’hui créateurs, designers et autres têtes d’affiche. À n’en pas douter, c’est l’arrière-saison qui libère l’âme de la ville.

Quoi faire à Aix-en-Provence ?

FLÂNERIES DOUCES

Bonne nouvelle pour les piétons, les voitures sont pratiquement bannies du centre-ville. L’occasion de flâner avec langueur dans la vieille ville, à la découverte de ses trésors. À la cathédrale Saint-Sauveur, tous les styles architecturaux sont représentés, du Ve au XVIIIe siècle.

De l’autre côté du cours Mirabeau et ses platanes, l’élégant quartier Mazarin rassemble les hôtels particuliers du XVIIe et XVIIIe siècle. Dans ces entrelacs de rues pittoresques, fleurissent les antiquaires. En fin de journée, l’apéritif s’impose sur l’une des terrasses de la place des Cardeurs, en contrebas de la mairie. Au cœur de la vie aixoise !

Ruelle d'Aix-en-Provence avec alignement de maisons mitoyennes colorées

Ruelle d'Aix-en-Provence

Cathédrale

Cathédrale Saint-Sauveur d'Aix-en-Provence

GOURMANDE DEDANS ET DEHORS

Capitale des saveurs du Sud, entre étals colorés et parfums qui chantent, on choisit ses fromages de chèvre, jette un œil à la savonnerie locale, au miel de lavande, sirops, confitures et olives. Star parmi les stars : le calisson d’Aix.

En face du Boutique Hotêl Cézanne justement, l’institution Léonard Parli propose en plus de ses légendaires fruits confits une version référente de cette douceur typiquement aixoise, réalisée dans le plus pur savoir-faire et présentée dans un édifice bourgeois à l’architecture somptueuse. À quelques kilomètres du centre-ville, un musée lui est aussi consacré.

CHAUDRON CRÉATIF ET CULTUREL

Bien sûr, il y a l’Atelier de Cézanne, sur les hauteurs de la ville, où le vénérable peintre immortalisait ses paysages baignés dans une lumière fondue de gris, verts, ors et pourpres. Autres incontournables : le cultissime musée Granet, fraîchement agrandi dans la chapelle des Pénitents blancs ; la fondation Vasarely, dans son architecture Op Art, raccord avec le travail du père du cinétisme ou encore l’hôtel de Caumont, dans un hôtel particulier dont l’architecture vaut à elle seule le détour.

Actualité forte dans la programmation aixoise ? Un musée Picasso se prépare pour 2021 et, en pleine rénovation, la Bastide du Jas de Bouffan, demeure familiale de Paul Cézanne, deviendra un exceptionnel centre dédié au peintre en 2022.

Atelier d'art, parquet ancien

Atelier Cézanne © Sophie Spiteri

Où dormir à Aix-en-Provence ?

À CINQ MINUTES DU COURS MIRABEAU : LE BOUTIQUE HÔTEL CÉZANNE

En plein cœur de la ville, mais à l’abri de l’agitation du cours Mirabeau, cette belle demeure d’angle est devenue un hôtel chic et intimiste. Qui respire l’art de vivre provençal avec son patio caché, un honesty bar à la sélection locale et sa future salle de séminaire abritée dans une petite maisonnette préservée. Les 55 chambres offrent un charme épuré et contemporain et privilégient les belles étoffes…

DES VINS, DES PAYSAGES ET DES HOMMES

Aux quatre coins du pays d’Aix, il fait bon visiter les vignerons indépendants provençaux, comme la Villa Baulieu. Maison de famille désormais demeure d’hôtes, elle distille luxe et sérénité dans son vignoble éponyme. Celui-ci campe depuis deux mille ans dans le cratère de l’unique volcan de Provence.

Villa provençale et piscine extérieure

Villa Baulieu © José Nicolas

Une visite à ce lieu poétique est l’occasion de découvrir des vins d’exception dans un paysage unique : face au Lubéron, le site, qui inclut une amanderaie et une truffière, domine la vallée de la Durance, l’Abbaye de Silvacane et la Roque-d’Anthéron. En hiver, des initiations et ateliers “Vins & Truffes” sont proposés. Accompagné d’un trufficulteur passionné, participation au cavage de la truffe suivi d’une visite des chais de production et de vieillissement ainsi que du domaine.

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
Découvrez nos autres rubriques