Façade du Château de Lalande © Philippe Giraud

  • 183 vues

6 adresses de charme pour découvrir la Nouvelle-Aquitaine

Par

Au départ du Parc naturel régional de la Brenne jusqu’à l’orée du Parc naturel régional de Millevaches en Limousin, en passant par les parcs naturels régionaux du Marais poitevin et du Périgord-Limousin, partons à la découverte des richesses naturelles de la Nouvelle-Aquitaine. Cette belle région aux divers atouts ne manque pas d’adresses d’exception. Que vous recherchiez un hôtel de charme ou un restaurant gourmand, la Nouvelle-Aquitaine sait recevoir ! En voici quelques témoignages :

Château du Clos de la Ribaudière et Spa, à Chasseneuil-du-Poitou dans la Vienne

Situé à mi-chemin des Châteaux de la Loire et du Marais poitevin, le Clos de la Ribaudière est une belle bâtisse solidement ancrée sur des fondations datant du XVIIIe siècle. C’est à une dizaine de kilomètres de Poitiers, dans le cadre d’un vaste domaine, que le maître de céans Emmanuel Lortholary accueille ses hôtes avec chaleur et convivialité. Les chambres de cet hôtel-restaurant de charme s’articulent entre le château, la conciergerie et le pavillon. Elles ouvrent sur un parc verdoyant traversé par une rivière. Véritable havre de paix, cette adresse tient toutes ses promesses de relaxation et de découvertes.

À commencer par l’espace bien-être, soins et forme : une piscine couverte, un bain à remous, un sauna, une tisanerie, une salle de fitness, ainsi qu’une carte de modelages du corps et du visage, sont autant d’agréables parenthèses propices à la détente. Autre carte, celle qui présente les compositions du chef Cédric Ravaud à la Table du Clos, laquelle a reçu le label “Table Remarquable” d’Alain Ducasse. Les recettes gourmandes sont servies dans le cadre de la salle à manger donnant sur le parc, en salon privé ou sur la terrasse ombragée. Notre coup de cœur : la lotte infusée au thé Lapsang Souchong qui laisse un souvenir impérissable aux papilles.

Si le parc à thème du Futuroscope et le patrimoine d’art roman de Poitiers sont à proximité immédiate du Château du Clos de la Ribaudière, la nature est sublimée aux alentours, à l’image du joyau végétal de l’Île verte, de la promenade des marais et du circuit Ville Nature qui relie Chasseneuil à la Vallée d’Ensoulesse. Nous avons particulièrement apprécié remonter le temps en suivant le circuit historique de la “Promenade au cœur du passé”.

Le Champlain, à La Rochelle en Charente-Maritime

À 10 minutes à pied du Vieux-Port de la Rochelle, est situé un bel hôtel de charme : Le Champlain prend place derrière les murs d’un superbe hôtel particulier du XIXe siècle avec son jardin privatif de 1 000 m², arboré et orné de sculptures. Melanie Lefevre se fait un plaisir de faire découvrir l’authenticité préservée de cette demeure avec ses remarquables boiseries, ses hauts plafonds à moulures, ses parquets “Versailles” et ses miroirs en bois doré. Un escalier monumental mène aux chambres spacieuses et confortables qui sont décorées avec du mobilier d’époque.

Le poumon vert de l’établissement est un agréable lieu où il fait bon se relaxer. Ancien jardin du Cloître du couvent des Hospitalières, ce calme espace verdoyant et fleuri est le cadre idéal pour prendre son petit-déjeuner, siroter un cocktail signature ou se reposer sur un confortable transat, avant de partir à la découverte des richesses architecturales et des beautés naturelles aux alentours.

Le Champlain et son jardin ©Studio Lézard graphique

Le Champlain ©Studio Lézard graphique

Depuis Le Champlain, c’est à pied que l’on découvre la passionnante histoire de La Rochelle qui se déploie sur les plaques murales des charmantes ruelles de la vieille cité. Un passage devant les étals des marchés donne l’occasion de goûter certains produits du terroir comme le farci, le pineau ou autres pavés de La Rochelle, sans oublier les délicieuses huîtres charentaises. Notre recommandation pour les cyclistes : le chemin de la Vélodyssée qui traverse La Rochelle ou encore le sentier du littoral aux panoramas spectaculaires, pour les randonneurs.

La Baronnie Hôtel et Spa, à Saint-Martin-de-Ré en Charente-Maritime

Une vingtaine de chambres spacieuses et confortables sont distribuées entre les deux demeures du XVIIIe siècle qui constituent La Baronnie Hôtel et Spa. Elles ouvrent sur des jardins fleuris et des terrasses arborées qui sont une ode à la nature. Florence Pallardy a veillé à ce que chaque pièce d’ameublement participe à l’ambiance raffinée de cet hôtel de charme, situé à deux pas du port de Saint-Martin-de-Ré.

La Baronnie Hôtel & SPA ©Philippe LOUZON

La Baronnie Hôtel & SPA ©Philippe LOUZON

La Baronnie Hôtel et Spa ©PhilippeLouzon2012

La Baronnie Hôtel & SPA ©PhilippeLouzon2012

Détente et relaxation sont donc de mise, puisque l’offre se complète par la présence dans l’établissement, d’un Spa privatif. Bassin de nage à l’eau chaude, jet de balnéothérapie, bain bouillonnant, sauna, tisanerie sont au programme, le menu pouvant être agrémenté de soins du corps ou du visage dispensés par une esthéticienne diplômée.

La Baronnie Hôtel & SPA ©Philippe LOUZON

La Baronnie Hôtel & SPA ©Philippe LOUZON

Cap ensuite à la découverte de la panoplie des beautés naturelles de l’Île de Ré. Il suffit d’enfourcher les vélos mis à disposition par l’hôtel pour emprunter les nombreuses pistes cyclables, non sans avoir pris le temps de contempler les fortifications Vauban au passage, site classé au Patrimoine mondial de l’Humanité.

L’Yeuse, à Cognac en Charente

Dominant son bel environnement naturel du haut d’un promontoire, L’Yeuse est un hôtel-restaurant de grand charme. Céline Desmazières a confié la restauration de la décoration de cette bâtisse du XIXe siècle aux talents d’artistes graffeurs qui ont façonné moulures et plafonds au gré de leur créativité. Une vingtaine de chambres confortables se déploient autour d’un magnifique jardin de 4 hectares qui met l’accent sur l’importance de la biodiversité.

L'Yeuse - art dans les chambres ©David Nakache

L'Yeuse ©David Nakache

Cet univers végétal propice à la détente est naturellement complété par un univers minéral consacré à la relaxation avec une piscine extérieure, un bain bouillonnant, un sauna, un hammam et une tisanerie. Des soins pour le corps et le visage, du massage ou du modelage aux arômes de Cognac sont, en outre, dispensés.

L'Yeuse ©Stephane CHARBEAU

L'Yeuse ©Stephane CHARBEAU

Les plaisirs culinaires sont au rendez-vous de la table de l’Yeuse où officie le chef Geoffroy Dupuy. Sa carte s’inscrit dans la tradition du terroir, à l’image du fondant dos de Saint Pierre grillé, accompagné de pommes de terre Mitraille rôties au thym. Un délice à savourer sur la terrasse face à l’horizon !

Visiter une tonnellerie, s’initier à la dégustation, réaliser son propre cognac et l’embouteiller, sont des activités incontournables, avant d’arpenter les rues de la vieille ville, en suivant entre autres, la parcours Wonderwall qui offre l’occasion d’admirer différentes œuvres de street-art au gré de la promenade dans Cognac.

Château de Lalande, à Annesse-et-Beaulieu en Dordogne

À une quinzaine de kilomètres de Périgueux, se dresse majestueusement le Château de Lalande, élégante bâtisse des XVIIIe et XIXe siècles. Entouré d’un parc aux frondaisons séculaires, cet hôtel-restaurant de 11 chambres et 6 suites, offre un harmonieux mélange d’authenticité et de modernité. Catherine et Yves Staebell sont à l’affût des moindres desiderata de leurs hôtes, afin d’assurer à ces derniers, un séjour parfait.

C’est encore Yves Staebell, revêtu de sa toque de chef, que l’on retrouve au restaurant de l’hôtel pour goûter aux produits de son inventivité culinaire. La carte qui revisite la cuisine périgourdine avec délicatesse et talent, est à découvrir en terrasse dès l’arrivée du printemps, avant de savourer un moment de relaxation au solarium de la piscine extérieure à la glycine centenaire.

Repas du chef Yves Staebell au Château de Lalande

Repas du chef Yves Staebell Château de Lalande

La belle ville de Périgueux peut s’explorer à partir des berges de l’Isle et du canal, en suivant le chemin de halage aménagé. Celui-ci qui est accessible aux PMR, aux cyclistes et aux piétons s’étend sur plus de 17 kilomètres pour relier Marsac à Trélissac. Une astuce : la traversée du canal depuis le pont de la Tréfilerie pour accéder au bac de Campniac qui fonctionne gratuitement et quotidiennement dès l’arrivée du printemps jusqu’à la Toussaint.

Hôtel Joyet de Maubec, à Uzerche en Corrèze

Depuis l’ancien pensionnat Sainte-Marie, dont la construction remonte aux XVIe et XVIIe siècles, la vue sur la Perle du Limousin est imprenable. La beauté architecturale de l’Hôtel Joyet de Maubec est telle qu’elle fait partie de l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Hôtel de charme et restaurant gourmand !

C’est le chef Florent Pocris qui se tient derrière les fourneaux pour concocter une cuisine de saison naturellement inspirée des succulentes productions du terroir. Un espace détente et de remise en forme est constitué d’un sauna, d’un centre de fitness et de séances de massage du corps et du visage.

Deux parcours permettent de découvrir la magnifique ville d’Uzerche : d’une part, le Parcours du Patrimoine émaillé des monuments remarquables et d’autre part, le Parcours du Méandre qui serpente hors des sentiers battus pour offrir de magnifiques panoramas plongeants sur la Vallée de la Vézère.

Une mention particulière pour souligner le remarquable site naturel de la cascade de Bialet à Saint-Ybard où deux parcours de randonnée sont aménagés dans un décor végétal et minéral, à moins de 6 kilomètres de l’Hôtel Joyet de Maubec.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.