• 0 comment
  • 1729 vues

Stéphanie Batten, propriétaire des Sisterhotels à Paris

Femme accoudée à son balcon avec une vue sur l'arc de triomphe

Stéphanie Batten nous parle de ces souvenirs, d’une rencontre avec un voyageur et de sa vision du métier d’hôtelière, sa passion !

Pour vous, que signifie être membre des Collectionneurs ?

C’est avant tout faire partie d’une communauté d’hôteliers réunis sous un label qui, au-delà de garantir la qualité des établissements, véhicule une image forte et dynamique.

Qu’aimez-vous dans votre métier ?

L’idée qu’un séjour dans nos Sisterhotels fait partie intégrante de l’expérience globale d’un voyage, d’affaires ou loisirs, qu’il est lié à un souvenir, à des rencontres et non pas seulement « un hébergement » ; j’aime savoir qu’un client enchanté parlera de nous autour de lui. C’est très stimulant : travailler sans cesse pour rester à la hauteur de ses attentes et innover pour le surprendre. C’est un cercle vertueux.

 

Chambre de l'hôtel Tilsitt Étoile - © SISTERHOTELS

Votre plus beau souvenir en tant qu’hôtelière ?

En 2012, un client américain nous a remis la carte de visite de l’hôtel Tilsitt Étoile, qu’il avait précieusement conservée depuis son premier séjour à Paris lors de sa lune de miel… en 1948 !!! Elle est depuis posée sur mon bureau…

«Nos équipes sont diverses et composées de tous profils et personnalités, mais chacune et chacun ont le goût et le sens de l'hospitalité en commun»

Avez-vous un message à adresser en cette journée du droit des femmes ?

Le goût et le sens de l’hospitalité ne sont pas une question de genre ; c’est un état d’esprit, une générosité sincère.

Hôtel Tilsitt Étoile

23 rue Brey
75017 Paris

« Démarrer la journée dans la quiétude du jardin d’hiver, le temps du petit-déjeuner »

Réserver

0 comment
Découvrez nos autres rubriques