• 0 comment
  • 63 vues

Julie, garante d’une relation privilégiée avec les voyageurs

Femme en blazer bleu marin, elle arrange un bouquet de rose

© Didier Gemignani

 

Présente au Grand Hôtel Henri depuis sa réouverture en 2015, Julie, cheffe de réception depuis 2 ans, prend la parole sur son métier et son expérience au cœur de cette adresse emblématique de la Venise Comtadine.

ÊTRE CHEFFE DE RÉCEPTION AU GRAND HOTEL HENRI C’EST…

C’est être à l’affût du moindre détail. Des coussins de chaise à l’arrangement d’un bouquet, ici, rien ne dépasse. C’est être attentive à l’accueil, personnalisé, aux attentions délicates, comme ces croquants de Velleron typiques que nous offrons aux voyageurs. C’est être la garante d’une relation privilégiée entre notre maison et les voyageurs.

«Entrer chez nous, c’est entrer (...) dans un lieu où l’accueil, la rencontre et l’art de vivre sont au cœur de l’expérience vécue.»

LE SOUVENIR D’UNE RENCONTRE ?

Je me souviens d’une famille des États-Unis avec laquelle nous avons longuement discuté. Cela nous a permis, entre autre, de singulariser notre échange, nos conseils, nos « lieux à voir » avec elle et pour elle.

Quelques semaines plus tard, nous avons reçu de leur part, une lettre de remerciement qui m’a particulièrement touchée.

ET LES COLLECTIONNEURS ?

Pour les voyageurs entrer chez nous, c’est entrer chez les Collectionneurs donc entrer dans un lieu où l’accueil, la rencontre et l’art de vivre sont au cœur de l’expérience vécue. Nous conseillons toujours une adresse de la communauté.

Pour ma part, je souhaite voyager chez Reine et Nadia Sammut, à l’Auberge la Fenière, cela a l’air extraordinaire !

Hôtel et restaurant

Grand Hôtel Henri

1 cours René Char
84800 L'Isle-sur-la-Sorgue

« S’initier à la bistronomie, bercé par les douces tonalités des fontaines du jardin ou tout près de la cheminée »

Réserver

Découvrez nos autres rubriques