• 0 comment
  • 543 vues

Dans la cave de Patrice Armengau et Étienne Clauzel

Propos recueillis par

Photo portrait noir et blanc d'un chef entouré par deux collègues hommes devant une cave

 

 

Âge : 56 ans & 67 ans

Origines : du sud-ouest

Profession : co-propriétaires de la Villa Mirasol, hôtel et restaurant à Mont-de-Marsan

Références : 15 domaines, 25 millésimes

Pourquoi l’armagnac ?

L’appellation contrôlée n’est qu’à une quinzaine de kilomètres. Juste en face de la maison se trouve l’ancien port fluvial qui, jusqu’en 1901, acheminait l’armagnac de la région jusqu’à Bayonne.

Qu’est-ce qui vous plaît tout particulièrement dans l’armagnac ?

Il s’agit d’une eau-de-vie d’auteur. Au sein d’un même domaine, chaque millésime est différent.

Votre sélection a-t-elle une particularité ?

Nous nous sommes focalisées sur les bas-armagnacs. L’appellation la plus renommée et la plus proche de nous. Nous avons retenu quelques domaines prestigieux comme Laberdolive, Boingnères, Ognoas, d’autres plus confidentiels comme Charron, Pouteou, Luquet, et quelques-autres – Ravignan, Lacquy, Le Prada – qui sont aussi des lieux historiques chez lesquels nous organisons de belles balades pour allier dégustation et patrimoine.

Comment partagez-vous cette passion de l’armagnac ?

Nous essayons de rompre avec cette tradition qui consiste à le déguster uniquement en digestif. Nous le proposons volontiers à l’apéritif, avec la blanche (appelée ainsi quand l’eau-de-vie n’est pas encore passée en fût), en cocktail ou à table, avec un accord « mets-armagnac ».

Hôtel et restaurant

Villa Mirasol

2 boulevard Ferdinand de Candau
40000 Mont-de-Marsan

« Savourer un vieil Armagnac dans cette demeure Belle Époque en écoutant bruire les trois rivières »

Réserver

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
0 comment
Découvrez nos autres rubriques