• 0 commentaire
  • 151 vues

Pierre Meneau, Chef propriétaire du Crom’Exquis à Paris

Propos recueillis par

Pierre Meneau partage ici sa vision des vacances “qui inspirent largement sa cuisine”…

Quel voyageur êtes-vous ?

Un curieux, un super-actif. J’ai du mal à comprendre ceux qui ne rêvent que de lézarder sur la plage. Je choisis toujours ma destination en fonction de ce qu’il y a à voir sur place. Je trouve toujours un musée local qui m’intéresse… C’est plus fort que moi : pour comprendre le présent, je pense qu’il faut connaître le passé.

Votre meilleur compagnon de route ?

Mon épouse, qui partage les mêmes centres d’intérêt. Et avec qui j’ai presque autant de plaisir à préparer le voyage qu’à le vivre.

© Empreintemeneau.com - Couple Meneau

Mer, campagne ou montagne ?

Je vis déjà à la campagne et j’ai vécu en Suisse pendant 10 ans, alors la montagne (Sourire…) j’ai une nette préférence pour la ville, et la mer car j’adore cuisiner les produits du littoral. J’aime aller au marché et découvrir les produits locaux. Dans les pays exotiques, je loue toujours une villa pour pouvoir cuisiner. Rien ne me plaît plus que de partager en tête-à-tête au coucher du soleil un dîner que j’ai pris soin de cuisiner. Avec des produits simples et les contingences locales.

La plus belle plage du monde ?

Celle de Maya Bay, à côté de Koh Samui en Thaïlande. L’île n’est pas habitée et on ne peut y accéder qu’en bateau !

Découvrez l'île Maya Bay, paradis terrestre de Thaïlande

© iStock - Turnervisual

Un pays qui vous a marqué ?

Les États-Unis. Je ne m’en lasse pas car les américains ont une telle faculté à absorber toutes les cultures. De Los Angeles à San Francisco, la cuisine est différente car les influences ne sont pas les mêmes, alors, de la côte ouest à la côte est, ce n’est plus le même voyage ! C’est comme visiter plusieurs pays à l’intérieur d’un seul territoire. C’est assez extraordinaire.

Le plus bel hôtel du monde ?

J’ai une vraie affection pour le Lausanne Palace, que je connais très bien pour y avoir fait mes études. Je trouve que le service hôtelier est exceptionnel en Suisse. Un peu plus loin, le Mandarin Oriental de Bangkok est assez unique : il est situé entre deux rives, on prend un petit bateau pour aller dîner… et le service est extrêmement respectueux sans être obséquieux. Ils sont tous habillés en blanc, il y a quelque chose de l’atmosphère qu’on pouvait imaginer à l’époque du Royaume de Siam.

Votre meilleur souvenir de table ?

Enfant, chez Pierre Gagnaire à Saint-Etienne. Bien plus tard, lors d’une escapade à Barcelone avec mon père, mon expérience chez El Bulli m’a bluffé. C’est une cuisine que je ne connaissais pas et je me souviens encore d’une crème de petits pois servie dans un verre à shot. La première gorgée vous brûlait la langue, immédiatement suivie d’une rasade glacée.

Retrouvez un exemple de plat réalisé par Pierre Meneau

Exemple de plat réalisé par Pierre Meneau

Vos prochaines vacances ?

Une croisière sur un voilier dans les Cyclades, puis les Pouilles. J’adore l’Italie car je suis un féru d’art de la pré-Renaissance et je trouve toujours autour de moi un musée, un monastère, une église à visiter… L’Italie, c’est pour moi la Dolce Vita avec la culture, la gastronomie et les images de Fellini dans un coin de ma tête.

Retrouvez un paysage typique de Trulli de la région des Pouilles en Italie

© Fotolia - Dancar

Restaurant

Crom’Exquis

22 rue d'Astorg
75008 Paris

« Découvrir les fameux Cromesquis et la cuisine créative du chef Pierre Meneau, à deux pas de la Madeleine »

Réserver ma table

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de les Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
0 commentaire
Découvrez nos autres rubriques