• 0 comment

Cécile et Stéphane Rives, bâtisseurs infatigables

Par

Un homme à gauche et une femme à droite, ils tiennent un cocker dans leurs bras

Passionnés au point de séjourner dans tout nouvel hôtel qui retient leur attention, ce couple d’hôteliers écrit chacune de ses histoires de A à Z. La première débute à Carcassonne avec l’Hôtel du Château.

D’amour et d’huile de coude

Amoureux depuis leurs 15 ans, Cécile et Stéphane attrapent le virus de l’hôtellerie alors qu’ils sont encore étudiants et partagent les « saisons » bien chargées d’un hôtel familial sur la Côte d’Azur. Au point de concrétiser leur passion sitôt leurs cursus terminés, avec l’achat en 2000 de l’Hôtel du Château, au pied de la cité médiévale de Carcassonne. « Un petit deux étoiles en fin de vie, à 40 francs la chambre… et à l’emplacement exceptionnel. » Une opportunité qui sonne comme une promesse, à condition d’y mettre de l’huile de coude.

Détail d'architecture sur une porte voûtée

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

UNE AVENTURE DE FAMILLE AUX PIEDS DES REMPARTS

Dix ans de travaux colossaux et cinq enfants plus tard, cette première adresse marque le début d’une aventure familiale. Si chaque année, l’hôtel a gagné en prestige avec aujourd’hui 17 chambres à l’âme médiévale – plafonds à la française, boiseries aux murs, tissus tendus… – une piscine agrandie, la création d’une vraie terrasse avec vue à 360° sur les remparts, de nouvelles chambres aménagées dans les bâtiments techniques, Cécile et Stéphane ont toujours privilégié un accueil « familial ». « Nous habitions sur place avec les enfants qui prenaient leur petit déjeuner au milieu des clients. Ce sont nos photos de famille que l’on trouve sur les commodes. D’une certaine façon, on venait dormir chez nous. »

Chambre contemporaine à la décoration sobre et design

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

Jacuzzi intérieur

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

À chaque nouvelle adresse, une nouvelle histoire

Après avoir saisi deux autres opportunités à Carcassonne au début des années 2010, ils ont acheté en 2016 l’Hôtel des Remparts à Aigues-Mortes. Un cadre médiéval où, là encore, Stéphane s’est fait un plaisir de superviser l’ensemble des travaux en plus de refaire lui-même toute l’électricité.

Salon avec bibliothèque et pierre blanche

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

Chambre avec détails de décoration comme un lustre design et une baignoire en suspension

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

« J’ai réalisé qu’à chaque fin de chantier, j’attends celui d’après, prêt à imaginer une nouvelle expérience. Ce qui implique d’évoluer sans cesse, de se remettre en question. C’est ce qui est enrichissant », reconnaît Stéphane.

UNE PASSION FAMILIALE

Pour rendre tout son lustre à cette ancienne caserne militaire du XVIIIe siècle, le couple s’est installé sur place et a travaillé pendant un an et demi avec des tailleurs de pierres.

« Quelle satisfaction de restaurer toutes les voûtes, les salons… nous avons importé en tout 150 tonnes de pierres et même travaillé la nuit pour ne pas déranger la circulation et le voisinage. » Jamais fatigués, ces inséparables sont toujours à la recherche de nouveaux projets. Une passion qui semble déjà gagner Louis, l’aîné, 18 ans. L’histoire familiale semble prête à continuer de s’écrire.

Façade d'un hôtel avec terrasse ombragée

L'Hôtel du des Remparts © Jérôme Mondière

Hôtel

Hôtel des Remparts & Spa

6, place Anatole France
Aigues-Mortes ( 30220 )

« Oser l'esprit festif de cette bâtisse XVIIIe, tout en pierre, avec vue sur les remparts et la Tour de Constance »

Réserver

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
Découvrez nos autres rubriques