© Salle du restaurant Kei à Paris 1er

  • 0 commentaire
  • 4652 vues

Dîner romantique : six restaurants pour dîner en amoureux à Paris

Une soirée en amoureux dans un restaurant romantique de Paris

Le quotidien urbain a du bon, les opportunités de souffler à deux et en toute intimité sont aussi nombreuses qu’il y a de bonnes adresses. Mais c’est quand il s’agit de chercher pour de bon que la tâche se complique : entre les réseaux sociaux, les comparateurs de recherche et les recommandations plus ou moins pertinentes du voisin de bureau… le début de soirée se profile et l’on n’a toujours rien réservé. Dernière crainte, se retrouver piégé en tête-à-tête au milieu d’une salle où l’ambiance romantique tant recherchée n’est pas présente. Conclusion, mieux vaut se fier aux recommandations de ceux en qui l’on a toute confiance et avec lesquels on partage les mêmes valeurs et sensibilité. La gourmandise, ça se partage. Les meilleures adresses aussi.

 

Point de vue stratégique pour regarder le tout paris depuis une longue vue

© Unsplash - John Towner

Comment trouver un restaurant romantique à Paris ?

Main dans la main, les Collectionneurs vous accompagnent selon le chef, vos envies, le quartier… le temps d’une soirée romantique, d’une croisière sur la Seine, d’une demande en mariage, d’un anniversaire de mariage ou même d’un week-end en amoureux. Premier réflexe pour faire plaisir à votre bien-aimé(e) : identifier ce qui lui fera plaisir… bistrots et brasseries de la capitale, plats traditionnels, cuisine régionale, restaurant chic, dîner aux chandelles, cuisine française, grand jeu, menu saint-valentin, caviar, homard ? Un Grand Restaurant pour une cuisine inventive ? Une vue des Toits de Paris ? La Tour Eiffel ? Un Bar à vins ? Un restaurant typiquement parisien ? Une simple bouteille de Champagne dans le Jardin du Luxembourg ? Un repas gastronomique au bord de l’eau ? Une ambiance chaleureuse sur la Butte Montmartre ? Dîner comme à la maison en plein coeur de la capitale française ? Notre courte sélection varie les plaisirs et les profils avec un seul fil conducteur : une excellente cuisine. À vous de choisir.

Pour la vue, Le Jules Verne

Sommet de l’élégance ? Réserver une table sur la Tour Eiffel, avec la plus belle vue du monde. Perchés sur la Tour Eiffel, c’est le Tout-Paris illuminé et à vos pieds qui va surprendre. Mais pas seulement : dans l’assiette, le chef Pascal Féraud propose une cuisine raffinée et définitivement inspirée. Avec un menu dégustation unique et en dessert signature, le fameux écrou 100% cacao et coeur coulant en clin d’oeil à l’architecture imaginée par Gustave Eiffel.

© Table dressée au Jules Verne

Pour l’ambiance, Kei

Discret de l’extérieur, le cadre feutré et la cuisine inventive du chef Kobayashi font merveille à l’intérieur. Les étoiles dans les yeux  ne manquent pas pour tous ceux qui ont eu le privilège de goûter à la fantaisie unique de ce chef rompu aux techniques et à l’excellence françaises. Incontournables ? Ses gnocchis à la truffe et au jambon bellota. Réjouissantes : les petites surprises typiques de la poésie culinaire du Japon tout au long du dîner…

Photo artistique mettant en scène un plat de chef aux notes colorées

© Exemple de plat réalisé au restaurant Kei

Pour sa terrasse, La Grande Cascade

C’est une institution de l’ouest parisien. À la manière d’une table impressionniste en pleine végétation, ce pavillon du second empire est niché en plein coeur du Bois de Boulogne et invite à la confidence. Le chef Frédéric Robert y interprète une gastronomie de haute volée, mêlant produits nobles et grandes traditions. Sans égal : son turbot aux algues et sel de mer, son soufflé tradition Rotschild.

Salle de restaurant chic avec grand baie vitré en rotonde

© Salle du restaurant La Grande Cascade avec sa terrasse splendide

Pour la Saint-Valentin, Lasserre

À l’ombre de la plus belle avenue du monde, c’est dans un hôtel particulier au chic typiquement parisien, conçu comme un petit théâtre et baigné de lumière avec toit ouvrant, que l’on découvre la cuisine du chef Michel Roth. Une nouvelle signature dans le paysage gastronomique parisien et un sans-faute qui s’inscrit dans la grande tradition de la gastronomie.

Salle de restaurant avec tables dressées avec une verrière

© Salle du restaurant Lasserre

Pourquoi pas une pause-déjeuner romantique ?

Parce que la gourmandise et l’envie de partager un moment léger n’attendent pas le coucher du soleil ni les menus en grande pompe, le plaisir de l’instant trouve tout autant ses lettres de noblesse dans un déjeuner spontané. À savourer, en mode bistrot intimiste.

L’Assiette

Installé dans les faubourgs d’un Paris authentique, à la fois vivant et paisible, ce bistrot de la rive gauche a tout du tempérament de son auteur, le chef David Rathgeber : canaille. Le terroir, des produits de qualité pour des assiettes enlevées, gourmandes. Incontournables : le cassoulet maison et la tête de veau. La tradition a du bon.

Salle de bistrot typiquement parisien avec plafond miroir décoré

© Salle de l'Assiette à Paris 14e

@ David RATHGEBER, Chef de l'Assiette

Bistrot Belhara

C’est en plein 7e arrondissement que le chef Thierry Dufroux a enraciné son amour du Pays Basque. Dans un esprit bistrot avec une vraie cuisine d’auteur. Les pintxos poussent au partage, à la spontanéité et aux discours légers. On aime : le sauté de petits encornets, le boudin de chez Monsieur Ospital et les coeurs de ris de veau au demi-sel.

© Thierry Dufroux, Chef du Bistrot Belhara

© Exemple de plat réalisé au Bistrot Belhara à Paris 7e

Et si vous offriez un dîner romantique à votre entourage avec un coffret cadeau gastronomie pour un couple ?

Offrir un dîner romantique prend toute sa valeur quand il s’agit de surprendre autant que de faire plaisir à des proches… qui n’attendent rien. Plus intime qu’un objet parce qu’il offre un instant, un moment de partage, un cadre exceptionnel ou une table qui nourrira le souvenir…

Un dîner romantique peut ainsi s’offrir simplement, grâce aux chèques et coffrets cadeaux des Collectionneurs. De quoi faire plaisir à ses proches en leur offrant l’occasion de se retrouver à deux !

© Table dressée à l'Antica Corte Pallaviccina

0 commentaire
Découvrez nos autres rubriques