Restaurant L'Orangerie du Château

  • 239 vues

Road-Trip gourmand dans la Vallée des rois

Par

Entre les châteaux de la Loire, les forêts de Sologne et les vignobles de Touraine, le Centre-Val de Loire a tout pour plaire. D’autant plus que cette belle région au riche patrimoine regorge de produits du terroir… Raison de plus pour goûter aux saveurs de la « Vallée des rois », à l’occasion d’un road-trip en 5 étapes gourmandes.

Étape 1 : Un phare au milieu de la Beauce

Nous commençons notre escapade dans la région Centre-Val de Loire dans la ville de Chartres, réputée pour sa majestueuse cathédrale gothique. Elle guidait autrefois les voyageurs, un peu à la manière d’un phare au milieu de la Beauce. Si vous êtes plutôt à la recherche d’une visite insolite, la maison Picassiette et ses tessons de mosaïques devraient étancher votre soif de découverte. Véritable curiosité, cette maison du quartier de Saint-Chéron présente en effet la particularité d’avoir été « décorée » de 1938 à 1962 par son illustre propriétaire, Raymond Isidore, de morceaux de verre et de faïence.

UNE CUISINE BISTRONOMIQUE FACE AU CHÂTEAU DE MAINTENON

Dans les alentours de Chartres, se dessine le château de Maintenon, la demeure de Françoise d’Aubigné. Construite dans le style Louis XII, celle-ci relate l’incroyable histoire d’amour qui unit celle qui était simple gouvernante au célèbre Roi Soleil. Un lieu chargé d’histoire, digne d’un conte de fée. Après une visite du château, faites donc une pause au Café Vauban de l’hôtel-restaurant Castel Maintenon. Vous pourrez ainsi profiter de la cuisine bistronomique du chef Kevin Gondal, avec des plats aux bons goût du terroir, mais aussi plein de créativité.

Avec une vue imprenable sur les jardins du château de Maintenon, la carte vous invite à la découverte et à la dégustation de produits régionaux, comme le Suprême de poulet jaune, un plat savoureux qui sublime la volaille fermière des environs. Nous avons été tout particulièrement conquis par les fromages AOC, qui mettent à l’honneur le patrimoine culinaire du Centre-Val de Loire.

MAISON D’ARTISTE ET PETIT DÉJEUNER GOURMAND

Pour vous reposer à la campagne dans un cadre relaxant, Martine Lafond vous accueille non loin de là avec chaleur dans sa maison d’hôtes : La Bergerie de l’Aqueduc. Ancienne ferme du XVIIIe siècle, puis Maison des artistes au XXe siècle, il s’agit avant tout d’un lieu de rencontre, d’une passerelle entre une propriétaire passionnée et des voyageurs curieux. Après une nuit au calme dans une des charmantes chambres, l’hôtesse vous préparera avec plaisir un petit déjeuner généreux, avec des produits bio et faits maison. De quoi faire le plein de vitalité avant de partir à la découverte d’Orléans et ses environs !

petit déjeuner complet sur une table en bois

© Clara Ferrand - petit déjeuner à la Bergerie de l'Aqueduc

Étape 2 : Flâner dans le Loiret

Capitale du Centre-Val de Loire, Orléans est une ville nichée sur les rives de la Loire. Elle est indissociable d’une figure emblématique liée à l’histoire de France : Jeanne d’Arc, connue aussi sous le nom de Pucelle d’Orléans. Vous pourrez d’ailleurs découvrir son histoire dans une maison à colombages au cœur de la cité, la Maison Jeanne d’Arc.

UNE CUISINE INSPIRÉE DES TRÉSORS DE LA NATURE

Une fois que vous aurez goûté au charme de la ville d’Orléans, place à la dégustation à La Table d’à Côté, pour découvrir avec gourmandise la gastronomie de la région. Vous trouverez au fourneau de ce restaurant, situé à seulement 10 minutes d’Orléans, une cheffe étoilée, Marie Gricourt, formée à l’excellence par le propriétaire des lieux : le chef Christophe Hay.

Marie Gricourt et Christophe Hay, chefs de La Table d’à Côté

L’invitation est à la détente, mais aussi à la découverte, avec une carte qui dévoile les inspirations de la cuisine du Loiret : la chasse et les forêts. Une promesse tenue aussi par une décoration de salle contemporaine et raffinée, où la nature est mise à l’honneur. Après avoir goûté à la Biche du domaine de Chambord, direction le célèbre château et son escalier à double vis, attribuée à l’ingéniosité de Léonard de Vinci.

Étape 3 : De la magie dans l’air

Après une escale à Chambord, Blois est une étape incontournable de la région. Berceau de l’illustre prestidigitateur Robert-Houdin, prenez le temps de découvrir la Maison de la magie, en face du Château Royal de Blois, pour plonger dans l’univers du magicien.

JE JARDIN DES PARFUMS ET DES SAVEURS

Au cœur de la cité, tout près du Château Royal de Blois, vous trouverez le Restaurant L’Orangerie du Château. Demeure de charme historique, c’est l’endroit rêvé pour se régaler de la cuisine ligérienne tout en s’imprégnant de la beauté des lieux. La carte met à l’honneur la cuisine créative de Kevin Gardien, qui s’associe à merveille aux grands crus de la région comme le Sancerre blanc ou le Saint-Nicolas de Bourgueil. On en profite pour goûter la Crème de Lentilles du Val de Loire – Saint-Jacques, qui sublime un produit du terroir : les lentilles vertes du Berry.

Étape 4 : Balade en Sologne

Après l’agitation de la ville, profitons d’une promenade bucolique à Romoranthin-Lanthenay, capitale de la Sologne. Cité au charme pittoresque, elle se laisse découvrir à travers ses ruelles, ses maisons à pans de bois, et ses anciens moulins, témoins d’un autre temps. L’endroit idéal pour se ressourcer au cœur des forêts de Sologne…

HALTE GOURMANDE DANS UN ÉTABLISSEMENT DE CHARME

Pour le voyageur en quête de nouvelles expériences, quoi de mieux qu’une escale dans une auberge de caractère pour s’imprégner de la convivialité des lieux. C’est ce que vous propose le chef et restaurateur Ludovic Poyau à l’Auberge du Cheval Blanc, à seulement 13 minutes de Romoranthin-Lanthenay. Installé dans un ancien relais de poste du XVIIe siècle, cet établissement au charme de l’ancien arbore fièrement colombages, tomettes et poutres en bois. Une belle cheminée complète le décor, créant ainsi un cadre idéal pour déguster une cuisine authentique, avec des bons petits plats qui exhalent les saveurs du terroir. La spécialité du chef ? La terrine de gibiers et sa compotée d’oignons rouges.

Étape 5 : Déguster des vins de Touraine

Dernière étape de notre road-trip gourmand en Centre-Val de Loire, partons désormais à la découverte de Tours, une ville au patrimoine riche. Pour profiter de son animation, nous vous invitons à déguster un vin de Touraine sur la Place Plumereau, une place piétonnière conviviale au charme pittoresque. Et n’oubliez pas de saluer Fritz l’éléphant avant de partir, l’animal empaillé emblématique de la ville, qui vous attend au musée des Beaux-Arts.

OBJETS PÉTRIFIÉS ET DÉGUSTATION DE VIN

Pour surprendre vos papilles au sud de Tours, rendez-vous dans les Grottes pétrifiantes de Savonnières-Villandry, dans une ancienne carrière de Tuffeau. Au programme : stalactites, objets pétrifiés, mais aussi une dégustation insolite des meilleurs vins de Touraine dans une des salles souterraines.

S’INITIER À LA GASTRONOMIE TOURANGELLE

Après la visite du patrimoine de Tours, la région se découvre aussi à travers ses traditions culinaires, pour le plaisir des papilles curieuses. Vous trouverez pour cela une adresse incontournable à deux pas du centre-ville, avenue de la Tranchée, qui se présente comme un monument de la gastronomie tourangelle : le Restaurant Charles Barrier.

sommelier dresse vers sur une table

Quentin Durand, sommelier du Restaurant Charles Barrier © Karine Faby

Dans une salle élégante, à la décoration raffinée qui annonce les délices à venir, le chef Laurent Reversé y dévoile à ses convives le savoir-faire de sa région, à travers un héritage culinaire dont il est le garant. Vous pourrez ainsi vous délecter de plats traditionnels au fil des saisons, mais aussi déguster les meilleurs cépages de la Vallée de la Loire.

Une main en train de taper sur un clavier d'ordinateur portable
Redacteur.com

Rédacteur.com est la plateforme de rédacteurs professionnels qui accompagnent les Collectionneurs et rédigent des contenus pour leur magazine en ligne.