© La Galette des Rois, réinventée par les Chefs du Château de Courban

  • 0 commentaire
  • 539 vues

La recette de Takashi Kinoshita et Saé Hasegawa, Chef et Chef pâtissière du Château de Courban

Une galette des rois aux influences japonaises…

L’idée de cette galette vient d’un mélange de deux cultures, française et japonaise. Associer l’Epiphanie française et la fleur d’Ume qui annonce la nouvelle année au japon était indissociable. Deux classiques réunis : la crème frangipane pour la France et la pâte d’haricot rouge pour le Japon.

… prunes confites au sel et Azuki, pâte de haricot rouge et crème frangipane.

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

 

La pâte :

• 500 gr de pâte feuilletée

• Ou 2 rouleaux de pâte toutes faites pur beurre

• 2 jaunes d’œufs

Crème frangipane :

• 60 gr de crème pâtissière

• 200 gr de crème d’amande

• 2 cl de liqueur de prune, “UME SYU”

La pâte de haricot rouge :

• 75 gr de haricot rouge azuki

• 150 gr de sucre

• 30 cl d’eau

• 2 pièces de UME BOSHI, prune confite au sel

Sirop pour lustrer la pâte :

• 10 cl d’eau

• 50 gr de sucre

• 3 cl de liqueur de prune

Zoom sur des fleurs blanches Ume

© Fleur blanche Ume

Présentation d'une galette gourmande et dorée avec dessin de fleur Ume blanche apposée au-dessus

© Galette des Rois avec dessin de fleur Ume blanche, recette réinventée par les Chefs du Château de Courban

Pour la pâte de haricot rouge : Cuire les haricots rouges avec le sucre et l’eau dans une casserole à feu très doux pendant une 1/2 heure, si nécessaire ajouter un peu d’eau, jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte.

 

Réussir sa crème frangipane : Mélanger tous les ingrédients dans un grand saladier, jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.

 

Pour un joli montage : Étaler la moitié de la pâte sur un papier sulfurisé, en forme d’un cercle. Garnir la pâte de haricot rouge. Recouvrir de la crème frangipane sur le fond dessus. Parsemer de prunes confites au-dessus de façon uniforme. Badigeonner le tour de la pâte avec du jaune d’œufs et refermer avec l’autre moitié. Finaliser en badigeonnant de jaune d’œufs à nouveau sur l’ensemble de la pâte et décorer à l’aide d’un couteau.

 

La cuisson : Faire cuire au four à 180°C pendant 35 à 40 minutes. Quand la galette est cuite, lustrer au sirop à l’aide d’un pinceau et enfourner à nouveau 2 minutes.

 

La dégustation : Le Chef Takashi Kinoshita et la Chef Pâtissière Saé Hasegawa vous conseillent de déguster cette galette tiède, avec un thé vert japonais ou une coupe de champagne.

 

«Bon Appétit ! Ou Meshiagare !»

Hôtel et restaurant

Château de Courban & SPA Nuxe

7, rue du Lavoir
21520 Courban

« Dormir dans un pigeonnier du XVIe siècle et refaire le monde dans deux baignoires en tête à tête »

Réserver

0 commentaire
Découvrez nos autres rubriques