La Table d’à Côté

  • 165 vues

La fleur d’acacia de Marie Gricourt, cheffe de La Table d’à Côté à Ardon

Passionnée de cuisine depuis l’enfance, aujourd’hui cheffe de La Table d’à Côté à Ardon – aux côtés de Christophe Hay – Marie Gricourt nous parle d’un produit qu’elle aime particulièrement et que l’on retrouve facilement dans toutes les régions de France : la Fleur d’Acacia !

Le goût avant la parole

Avant même de savoir parlé, elle en connaissait déjà le goût ! La première dégustation ? C’était avec sa mère, vers l’âge de deux ans.

Alors naturellement lorsque l’on demande à la cheffe de se confier sur un souvenir de papilles c’est à nouveau une recette maternelle qui entre en scène : « Les beignets d’acacia (de ma maman) », dès que les fleurs apparaissaient dans le village. Une pâte à beignet, du sucre… « On ne peut qu’aimer ! »

Marie Gricourt de La Table d'A Côté © Louise Jean Baptiste

La cheffe Marie Gricourt La Table d’à Côté © Louise Jean Baptiste

Marie Gricourt de La Table d'A Côté © Louise Jean Baptiste

La cheffe Marie Gricourt La Table d’à Côté © Louise Jean Baptiste

Une fraîcheur qui ne trompe pas

S’il est un produit qui ne ment pas sur sa fraîcheur, c’est bien la fleur d’acacia ! Si tôt cueillie, si tôt servie, la fleur d’acacia est aussi belle et goûteuse qu’elle est éphémère. « Fraîche, je l’utilise entière, juste posée. Autrement je l’utilise pour en faire un vinaigre ou une gelée. »

Et côté producteur ? Chez Christophe Hay la cueillette est une affaire de brigade, « nous aimons cueillir nos herbes et nos fleurs nous-mêmes », précise Marie.

Photo chef Marie Gricourt et Christophe Hay © La Table d'A Côté

La Table d’à Côté © La Table d'A Côté

Marie Gricourt de La Table d'A Côté © Louise Jean Baptiste

La cheffe Marie Gricourt La Table d’à Côté © Louise Jean Baptiste

Acaci’à la carte

TROIS PLATS AVEC UNE FLEUR D’ACACIA ?

Tout simplement en amuse-bouche, une brioche aux fleurs d’acacia. En entrée, avec un mulet de Loire mariné au vinaigre d’acacia. Et en dessert, cerise de saint hilaire et crème glacée à la fleur d’acacia.

SALÉE, SUCRÉE, SUCRÉE-SALÉE ?

Les trois ! Même si je l’affectionne plus en plat sucré, sûrement dû à ce souvenir d’enfance.

L’ASSOCIATION COUP DE COEUR ?

« J’aime beaucoup cette note florale que peut apporter le vinaigre d’acacia dans un jus de viande ! »

UNE ASTUCE POUR NE PAS LE RÂTER ?

Venir la déguster à La Table d’à Côté !

Restaurant

La Table d’à Côté

200 allée des 4 vents
Ardon ( 45160 )

« Découvrir une cuisine inspirée par la Sologne et qui se fait le lieu de rencontre entre Loire et Atlantique»

Réserver ma table