© Salle du restaurant Manoir de la Boulaie près de Nantes

  • 0 commentaire
  • 2281 vues

Dans la cave de Cyril Landoz

Propos recueillis par

Âge : 35 ans

Origines : Sarthoises

Profession : chef-sommelier

Restaurant : Le Manoir de la Boulaie

Cave : 2000 bouteilles

Sommelier en train de verser du champagne dans un verre

© Portrait de Cyril Landoz, Chef-Sommelier au Manoir de la Boulaie

Philosophie de cave…

Ma cave est constituée de vins « coup de cœur ». Ceux que j’ai envie de faire découvrir parce que je les ai aimés en allant les déguster sur place, chez le vigneron. Quand il y a une belle rencontre, il y a toujours un joli vin derrière.

«Ma cave est constituée de vins « coup de cœur ». Ceux que j'ai envie de faire découvrir parce que je les ai aimés en allant les déguster sur place...»

Quels sont ces vins ?

Je me suis aperçu que 90 % de ma cave était… bio. Je ne l’ai pas cherché, cela s’est imposé semble-t-il. Comment je l’explique ? J’imagine qu’ils ont plus d’âme. Travailler la vigne ainsi demande plus de travail, plus d’attention : on n’a moins de possibilités de « laisser faire », donc le professionnel est forcément plus proche de sa vigne… et cela s’en ressent dans le vin.

Gros plan sur une grappe de raisin noir dans la vigne

© Unsplash - Alasdair Elmes

Une rencontre ?

Didier Chaffardon en Anjou, qui travaille en biodynamie justement. Je l’ai rencontré à mes débuts et on ne s’est plus jamais quittés… Il m’a beaucoup appris sur ce qui se passait en cave du côté du vigneron. Pour ses 50 ans, il y a 3 ans, je suis venu chez lui avec une bouteille de sa meilleure cuvée – Isidore, 2004. On n’en trouve plus, lui-même n’en avait plus. Il a été très ému, ce fut un beau moment.

 

Dernière découverte ?

Le Domaine des Ardoisières de Brice Omont, en Savoie, classé vin de pays. J’ai goûté deux blancs et un rouge qui n’ont rien de l’image qu’on se fait de ce terroir. J’ai eu la surprise de trouver des vins gastronomiques, avec une précision sur l’élevage, un bel équilibre, du volume, pas marqués par la barrique et d’une grande minéralité, ce qui est très rare, en rouge par exemple.

Restaurant

Manoir de la Boulaie

33 rue de la Chapelle St Martin
44115 Haute Goulaine

« Au coeur du vignoble du Muscadet, goûter à une haute cuisine voyageuse rythmée par les épices »

Réserver ma table

Portrait de Laurence Gounel, rédactrice en chef
Laurence Gounel
Laurence Gounel, rédactrice en chef de Collectionneurs le mag est journaliste voyage et gastronomie pour différents magazines, auteure de guides et collaboratrice rédactionnelle pour de grandes marques d'hôtellerie et du luxe.
0 commentaire
Découvrez nos autres rubriques